Source ID:; App Source:

Les femmes demeurent le soutien financier secondaire de leur couple

La Presse Canadienne
Ottawa

La contribution des femmes aux revenus des couples comptant deux soutiens a augmenté de 1997 à 2008, mais celles-ci sont toujours majoritairement le soutien secondaire de leur couple, indique une étude publiée par Statistique Canada, vendredi.

Selon l'étude, en 2008, la plupart des conjointes ne contribuaient encore qu'à moins de 45 pour cent des gains familiaux totaux; toutefois, la proportion des femmes qui gagnaient au moins 45 pour cent du total familial a augmenté durant la période de 1997 à 2008, passant de 37 à 42 pour cent. La plus grande partie de ce changement provenait d'une augmentation de la proportion de femmes qui étaient des soutiens principaux, explique l'agence fédérale dans son étude.

Dans l'ensemble, en 1997, 640 $, ou 39 pour cent, des gains familiaux totaux provenaient des conjointes; en 2008, la contribution des conjointes était de 740 $, ou 41 pour cent du total.

En moyenne, les couples à deux soutiens travaillant à temps plein gagnaient 1770 $ par semaine avant impôt en 2008, en hausse d'environ 10 pour cent par rapport à 1610 $ en 1997.

Les heures travaillées des conjoints et des conjointes se sont également rapprochées de 1997 à 2008. En 2008, 65 pour cent des conjointes étaient considérées comme des salariés égaux quant aux heures hebdomadaires payées, en hausse par rapport à 60 pour cent en 1997.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer