Source ID:; App Source:

Relations avec des mineures: l'alcool n'altère pas le jugement des hommes

Boire de l'alcool ne rend pas les hommes moins aptes à deviner l'âge d'une... (Photo: archives Reuters)

Agrandir

Photo: archives Reuters

Agence France-Presse
Paris

Boire de l'alcool ne rend pas les hommes moins aptes à deviner l'âge d'une femme, comme ils s'en défendent quelquefois en justice dans le cas de relations avec des mineures, selon une étude publiée lundi dans le British Journal of Psychology.

Les hommes accusés de relation sexuelle avec une mineure affirment parfois qu'ils n'avaient pas deviné l'âge réel de la jeune femme, invoquant notamment pour leur défense une lucidité altérée par la quantité d'alcool bue, ou le maquillage de leur partenaire.

Une étude conduite par le Dr Vincent Egan de l'Université de Leicester (Grande-Bretagne) a été menée sur 240 sujets britanniques, hommes et femmes. La moitié d'entre eux étaient sous l'effet de l'alcool et tous ont examiné des photos retouchées de dix jeunes filles afin de déterminer leur âge.

Ces filles de 17 ans avaient été maquillées, leur image vieillie ou rajeunie numériquement.

Les résultats montrent que si l'alcool a légèrement limité la capacité des observatrices femmes à deviner l'âge des modèles, il n'a eu aucun effet sur celle des participants masculins.

Ni l'âge plus avancé des observateurs de sexe masculin, ni leur forte alcoolisation ne les rendaient proportionnellement moins compétents à la tâche.

«Notre étude suggère que même une importante consommation d'alcool n'interfère pas sur la perception de l'âge chez les hommes de sorte qu'elle ne s'avère pas une excuse valable pour des erreurs sur l'âge estimé dans les cas de relations sexuelles avec des mineures», a expliqué le Dr Egan.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer