Retrouver le plaisir de manger. C’est le mot d’ordre de ce nouvel ouvrage, qui s’inscrit dans la foulée de la tendance « alimentation intuitive » et du mouvement body positive.

Publié le 6 avril
Silvia Galipeau
Silvia Galipeau La Presse

Au menu : un volet théorique (prendre soin de soi, écouter son corps, se libérer des interdits) et pratique, avec une foule de recettes, dont de nombreux desserts (tourbillon glacé au café, biscuits décadents, etc.). Ce n’est pas un hasard. Le parti pris, ici, on l’a dit, c’est le plaisir (de manger, mais aussi de bouger, puisque l’un va effectivement avec l’autre), et surtout la bienveillance. À noter : les autrices, deux diététistes-nutritionnistes, ont toutes les deux dû composer avec des enjeux liés à l’image corporelle dans leur passé. Elles ne s’en cachent pas, et, de toute évidence, elles ont surtout fait un sacré cheminement. Ici, on ne parle pas en portions, mais en bols (à chacun son appétit, on l’aura compris), on donne la parole à des personnalités aux physiques variés (Mickaël Bergeron, Mélanie Couture). Pour en finir avec les préjugés et les connotations négatives.

Manger et bouger… intuitivement !

Manger et bouger… intuitivement !

Guy Saint-Jean éditeur

219 pages