Seulement le tiers des Québécois (38 %) ont déjà fait tester leur audition, alors que 78 % auraient des difficultés à comprendre la parole dans le bruit, fait ressortir le premier sondage CROP réalisé pour la Journée nationale de l’audition du Québec, qui a lieu aujourd’hui.

Isabelle Morin Isabelle Morin
La Presse

Chez les 18-24 ans, un jeune sur trois écoute sa musique à un volume trop élevé et endommage ainsi irrémédiablement son ouïe, alors que 22 % de la population de 15 ans et plus déclare éprouver un trouble de l’audition.

Pour sensibiliser la population à cet enjeu et aux différents problèmes liés à l’audition, des tests de dépistage seront offerts gratuitement aujourd’hui dans plus de 200 établissements partout dans la province.

Pour plus d’information : http://journee-audition.ca