• Accueil > 
  • Société > 
  • Santé 
  • > Pas de problème de vision pour les hommes prenant du Viagra ou le Cialis 
Source ID:; App Source:

Pas de problème de vision pour les hommes prenant du Viagra ou le Cialis

Des comprimés de Viagra... (Photo: AFP)

Agrandir

Des comprimés de Viagra

Photo: AFP

Agence France-Presse
Washington

Des hommes en bonne santé prenant régulièrement du Viagra ou du Cialis ne courent pas de risque d'altération de la vision, l'un des effets secondaires présumés de ces traitements contre l'impuissance sexuelle, selon une étude américaine publiée lundi.

Cet essai clinique, conduit pendant plus de six mois, a été financé par le laboratoire pharmaceutique américain Eli Lilly qui commercialise le tadalafil, le nom de la molécule du Cialis. Le Viagra et le Cialis ont rapporté plus d'un milliard de dollars en 2008 dans le monde.

Cet essai clinique a permis d'évaluer les effets secondaires potentiels sur la vision du Cialis et du Viagra (citrate de sildénafil) vendu par le laboratoire américain Pfizer.

Ces médicaments accroissent la circulation sanguine dans les parties génitales ce qui permet d'obtenir et de maintenir une érection, rappellent les auteurs de ces travaux parus dans l'édition en ligne des Archives of Ophthalmology d'avril.

Mais certains hommes ont fait part de troubles au niveau des yeux, dont un accroissement de la perception de la lumière et une vision trouble.

Ces médicaments agissent en bloquant l'enzyme phodiesterase de type 5 dit PDE5 dans les vaisseaux sanguins irrigant le pénis.

Mais cet enzyme peut aussi affecter des vaisseaux dans la rétine ce qui pourrait expliquer ces troubles de la vision.

Les 244 hommes de 30 à 65 ans en bonne santé, souffrant d'un léger dysfonctionnement de l'érection, qui ont participé à l'étude, n'avaient jamais fait part de troubles de la vision.

Dans ce groupe, 85 ont pris chaque jour cinq milligrammes de Cialis, 77, 50 milligrammes de Viagra et 82 un placebo.

«Les résultats de l'étude n'indiquent aucun dommage ou effet clinique significatif» avec les doses étudiées, écrivent les auteurs.

Le Dr William Cordell des laboratoires de recherche de Lilly et son équipe ont effectué des examens pour détecter d'éventuels changements dans la rétine de ceux prenant les traitements.

Pour près de 80% des participants (194), aucune différences notable n'a été détectée parmi les sujets ayant pris l'un des deux médicaments ou un placebo.

Les auteurs relèvent toutefois que les résultats ne peuvent être généralisés aux hommes souffrant de troubles de la vision et que les doses retenues pour l'essai clinique étaient plus faibles que celles de certaines autres études qui avait mis en évidence des altération de la rétine.

Cette étude n'a pas évalué le Levitra (vardenafil), un autre traitement de l'impuissance produit par l'allemand Bayer Corporation et distribué par le laboratoire britannique GlaxoSmithKline.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer