Source ID:; App Source:

Les antiacides inefficaces contre l'asthme

Agence France-Presse
Washington

Les traitements contre les brûlures d'estomac et les reflux d'acide gastrique prescrits pendant près de vingt ans aux asthmatiques aux États-Unis sont inefficaces pour réduire leurs symptômes, montrent les résultats d'une étude clinique publiée mercredi.

Les médecins pensaient que les quintes de toux, les crises d'éternuement et l'essoufflement résultaient en partie des reflux d'acide de l'estomac dans la gorge, ce qui les conduisait à prescrire des médicaments contre les aigreurs et brûlures d'estomac.

«Nous savons désormais que nous ne devrions pas utiliser ces médicaments (antiacides) pour soigner l'asthme si le patient ne souffre pas de ces symptômes gastriques», explique le Dr Lewis Smith de la faculté de médecine Northwestern Feinberg à Chicago (Illinois), le principal auteur de cette recherche.

L'étude, publiée dans le New England Journal of Medicine daté du 9 avril est la plus étendue conduite à ce jour pour déterminer l'efficacité des antiacides pour traiter les symptômes de l'asthme.

Pour cet essai clinique de 24 semaines, les chercheurs ont recruté 402 asthmatiques. La moitié des sujets a pris du Nexium (ésoméprazole), l'un des médicaments le plus prescrit pour soigner les ulcères à l'estomac et le reflux gastro-oesophagien tandis que l'autre moitié a été traitée avec un placebo.

Dans les deux groupes, les patients ont eu un nombre similaire d'attaques d'asthme et n'ont montré aucune différence dans le fonctionnement de leurs poumons ou concernant d'autres symptômes d'asthme, précise le Dr Smith, soulignant que le Nexium n'a pas été plus efficace que le placebo.

Pour des asthmatiques souffrant de reflux gastrique au moins deux fois par semaine, l'Association américaine des poumons (American Lung Association) recommande aux médecins de prescrire des médicaments antiacides pour traiter ce problème de l'estomac mais pas pour les symptômes de l'asthme.

Les asthmatiques dépensent jusqu'à dix millions de dollars par an en traitements contre les brûlures d'estomac dont l'inefficacité est démontrée par cette étude, relèvent les auteurs de l'étude.

Plus de 20 millions d'Américains souffrent d'asthme et bien que les symptômes de cette maladies soient contrôlables, de 4000 à 5000 en meurent chaque année.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer