Source ID:; App Source:

Cancérigène, le thé trop chaud?

Boire du thé presque bouillant augmente de huit fois le risque de cancer de l'oesophage chez les gens, selon une étude iranienne. Il faudrait donc attendre quatre minutes avant de boire une boisson faite avec de l'eau bouillante.

Les chercheurs de l'Université de Téhéran ont comparé un millier d'Iraniens, dont le tiers avaient ce type de cancer. Ceux qui buvaient leur thé à moins de 65 degrés Celsius avaient deux fois moins de risque que ceux qui le buvaient entre 65 et 69 degrés, et huit fois moins que ceux qui le buvaient à plus de 70 degrés. La consommation moyenne était d'un litre de thé par jour.

Des études en Occident montrent que les gens boivent leurs boissons chaudes à une température inférieure, notamment parce que le café est souvent stocké dans des réchauds. Mais elle est tout de même entre 55 et 60 degrés en moyenne, ce qui signifie qu'il y a une quantité appréciable de gens qui boivent leur thé ou leur café très chaud.

La province de Golestan, dans le nord de l'Iran, est l'une des régions ayant le plus haut taux de cancer de l'oesophage au monde, à cause de l'habitude de boire le thé bouillant, entre 60 et 70 degrés en moyenne.

Le mécanisme par lequel la chaleur favorise le cancer est inconnu. Mais les auteurs, qui ont publié leurs résultats dans le British Medical Journal, notent que leurs résultats peuvent probablement s'appliquer aux brûlures causées par les aliments trop chauds, notamment les aliments frits et réchauffés au micro-ondes.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer