Un col de porcelaine, composé d’une centaine de marguerites roses façonnées et assemblées à la main. Voilà l’œuvre de la designer Noémie Vaillancourt (Noémiah) et de la céramiste Stéphanie Goyer-Morin (Goye) qui a séduit le jury de la Bourse Fabrique 1840, valant au duo de Montréalaises le grand prix de ce concours pancanadien, soit une bourse de 10 000 $.

Valérie Simard
Valérie Simard La Presse

En tout, 30 œuvres étaient finalistes à cette bourse offerte pour la première fois par Fabrique 1840, plateforme mise sur pied par le détaillant Simons pour mettre en valeur les créateurs d’ici. Des artisans de partout au Canada ont été invités à présenter leur propre interprétation du thème établi : la renaissance.

PHOTO FOURNIE PAR LA FABRIQUE 1840

Le col de porcelaine Le miroir aux alouettes de Noémiah et Goye a remporté le grand prix de la Bourse Fabrique 1840, soit la somme de 10 000 $.

Baptisée Le miroir aux alouettes, la pièce sculpturale de Noémiah et Goye, qui ont souvent collaboré dans le passé, fait écho au printemps et à la nature qui s’éveille, mais aussi à la menace de l’homme qui guette toujours. « En vivant dans la forêt, on se rend vite compte que tous ne sont pas dans la contemplation », a observé Noémie Vaillancourt dans un texte de présentation de l’œuvre publié sur la page Facebook de sa marque.

« Cette parure délicate est d’une poésie réconfortante après ces 15 mois où notre vie a été mise entre parenthèses, a souligné Muriel Françoise, membre du jury, correspondante montréalaise pour le magazine MilK et collaboratrice à La Presse. Ses emprunts subtils au passé contribuent à son charme. Ce col élégant et joyeux avec son bouquet de fleurs pourrait être l’accessoire de choix pour célébrer les fêtes manquées en famille et entre amis une fois l’insouciance retrouvée. » Le jury était également composé de Peter Simons, président-directeur général de la Maison Simons, de Deborah Wang, directrice artistique chez DesignTO, de Jody Phillips, ex-directrice d’IDS Vancouver, et de Maegan Black, directrice de la Fédération canadienne des métiers d’art.

  • Annie Axtell a reçu une bourse de 7000 $ pour son coussin Triple Link.

    PHOTO FOURNIE PAR LA FABRIQUE 1840

    Annie Axtell a reçu une bourse de 7000 $ pour son coussin Triple Link.

  • Une bourse de 5000 $ a été remise à Bramble Lee Pryde pour sa décoration murale Dreamscape.

    PHOTO FOURNIE PAR LA FABRIQUE 1840

    Une bourse de 5000 $ a été remise à Bramble Lee Pryde pour sa décoration murale Dreamscape.

  • Le prix du public dans la catégorie Maison a été remis au bureau de design industriel montréalais Allstudio pour ses tablettes Sun.

    PHOTO FOURNIE PAR LA FABRIQUE 1840

    Le prix du public dans la catégorie Maison a été remis au bureau de design industriel montréalais Allstudio pour ses tablettes Sun.

  • Dans la catégorie Accessoires mode, le public a voté pour les chaussures Fiddle Wiggle d’HOTELMOTEL.

    PHOTO FOURNIE PAR LA FABRIQUE 1840

    Dans la catégorie Accessoires mode, le public a voté pour les chaussures Fiddle Wiggle d’HOTELMOTEL.

  • Dans la catégorie Enfants, c’est la maison de poupée La printanière du Mini atelier qui a été le coup de cœur du public.

    PHOTO FOURNIE PAR LA FABRIQUE 1840

    Dans la catégorie Enfants, c’est la maison de poupée La printanière du Mini atelier qui a été le coup de cœur du public.

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bourse et trois prix du public devaient être décernés à l’origine, mais devant la qualité des projets soumis, deux autres bourses de 7000 $ et 5000 $ ont été créées. Elles ont été remises à Annie Axtell, Québécoise d’origine qui réside en Colombie-Britannique, pour son coussin Triple Link et à Bramble Lee Pryde, qui réside en Alberta, pour sa décoration murale touffetée Dreamscape.

Trois prix du public ont aussi été décernés après un appel au vote et, là encore, les artisans québécois se sont distingués. Les tablettes Sun d’Allstudio (catégorie Maison), les espadrilles Fiddle Wiggle d’HOTELMOTEL (catégorie Accessoires mode) et la maison de poupée La printanière du Mini atelier (catégorie Enfants) ont été les coups de cœur du public. Leurs créateurs remportent une boîte d’outils marketing qui leur permettront de mettre en valeur leurs produits.

Toutes les créations gagnantes, ainsi que celles des finalistes, sont en vente sur le site internet de la Fabrique 1840.

Consultez le site de la Fabrique 1840