(Rome) La Chambre nationale de la mode italienne (CNMI) va organiser sa « première » Fashion Week numérique à Milan du 14 au 17 juillet, une « réponse concrète » à la crise du coronavirus, a-t-elle annoncé dans un communiqué reçu jeudi.

Agence France-Presse

La Fédération de la haute couture et de la mode en France a annoncé mercredi la même initiative.

Ce « rendez-vous pour promouvoir les collections masculine et féminine » [...] constitue une réponse concrète au besoin de promotion des marques qui auront l’occasion de présenter, dans le cadre d’un calendrier numérique, les collections masculines printemps/été 2021 et les précollections masculine et féminine printemps/été 2021 », a expliqué la Chambre de la mode italienne dans son communiqué.

« Le développement d’une Fashion Week numérique est une réponse concrète au moment que nous sommes en train de vivre », a commenté le président de la CNMI Carlo Capasa, cité dans le communiqué.

La CNMI « proposera une plateforme numérique sur laquelle seront présentées des photos et des vidéos, des interviews et des backstage des moments de création [...] organisés au sein d’un calendrier avec des créneaux consacrés à chaque marque ».

« Le calendrier sera aussi enrichi d’autres contenus », notamment avec des « leçons magistrales en live streaming de grandes figures du monde de la mode ».

Parallèlement à la présentation des collections de la « Milano Digital Fashion Week », une plateforme sera « entièrement consacrée aux salles d’expositions », « un instrument précieux pour la campagne de vente aux acheteurs internationaux ». Les salles d’expositions pourront ainsi présenter leur marque avec des photos et vidéos de leurs collections.

La « Milano Digital Fashion Week » sera visible sur les chaînes numériques de la CNMI : cameramoda.it, Instagram, Facebook, Linkedin, Weibo et YouTube.

La prochaine Paris Fashion week dédiée à la mode masculine aura, elle, lieu en ligne du 9 au 13 juillet. Les collections du prêt-à-porter homme printemps-été 2021 seront présentées « sous la forme d’un film ou d’une vidéo » sur une plateforme dédiée et « le principe du calendrier officiel est maintenu », a expliqué la Fédération de la haute couture et de la mode en France.

En raison de la pandémie du coronavirus, la semaine du prêt-à-porter programmée à Paris les 23-28 juin et celle de la haute couture du 5 au 9 juillet ont été annulées.