Circonstances obligent, la populaire Grande Braderie de mode québécoise a dû reporter ses éditions printanières qui se tiennent habituellement à Montréal, Québec et Gatineau.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Mais la Braderie en ligne, elle, est bien vivante et se tient jusqu’au 19 avril. Une bonne occasion de se joindre au mouvement #modesolidaire et d’acheter local, tout en profitant de rabais substantiels (jusqu’à 70 %) sur des créations de marques québécoises comme Jennifer Glasgow, initiatrice du mouvement #modesolidaire, Annie 50, Iris Setlakwe, Josiane Perron, Meemoza, Svelte et Yoga Jeans.

Pour l’occasion, la Braderie offre la livraison gratuitement et donnera 1 $ par vente au réseau des banques alimentaires du Québec.

À noter que l’évènement devrait se tenir l’été prochain, à Montréal (2 au 6 juillet) et à Québec (23 au 26 juillet).

> Consultez le site de la Braderie : https://braderiedemodequebecoise.com/