Le Vendredi fou, c’est peut-être la manne pour les consommateurs friands de rabais, mais de plus en plus de voix s’élèvent contre cette journée qui mène bien souvent à la surconsommation.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

La marque locale et écoresponsable Marigold by Marilyne Baril a décidé d’en profiter pour lancer un mouvement qui, espère-t-elle, fera des vagues : le « vendredi responsable ».

Ainsi, 50 % des ventes faites vendredi seront reversées au Book Humanitaire, une association qui aide les personnes dans le besoin, soutenue depuis janvier dernier par la marque, qui lui donne normalement 1 $ par vêtement vendu.

Une bonne raison de magasiner des produits créés localement et éthiquement avec des tissus écologiques, sur le site web de la marque ou à sa nouvelle boutique, située au 4841, rue Wellington, dans Verdun.

Consultez le site de Marigold : https://marigoldmtl.com/