Avec Eden Power Corp, son nouveau projet en collaboration avec sa partenaire et designer Florence Provencher-Proulx, Isaac Larose veut réconcilier l’écologie et la mode en créant un univers utopique où les « hippies ont gagné ».

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Voilà plus d’un an qu’Isaac Larose, connu pour sa marque de casquettes et chapeaux haut de gamme Larose Paris, réfléchit à son nouveau projet. S’il a toujours travaillé en étroite collaboration avec la designer Florence Provencher-Proulx, avec qui il partage sa vie depuis sept ans, cette initiative est née d’une réflexion très personnelle pour le couple.

« C’est difficile d’avoir des valeurs écolos et de travailler en mode, d’arriver à réconcilier les deux réellement. Les deux, on a un background très hippie, c’est vraiment dans notre mode de vie ; tout ce qui est chez nous est de seconde main, la façon dont on s’alimente, dont on voyage aussi. »

Comment lancer un projet en mode tout en mettant de l’avant ces valeurs et une proposition qui reste pertinente pour le monde dans lequel nous vivons ? La réponse : Eden Power Corp, une marque de vêtements et lifestyle dont le modèle d’affaires est basé sur une approche écologique sans compromis et qui sera officiellement lancée le 23 mai, à Los Angeles, puis le 1er juin, à Montréal.

« On veut jouer sur cette tension qui se retrouve dans le nom, entre le domaine corporatif industriel et la nature. Mais plutôt que de les opposer, on s’est demandé comment les mettre en harmonie, en utilisant notamment le potentiel de la science », explique Isaac Larose, cofondateur d’Eden Power Corp.

Le directeur créatif, qui est aussi connu dans l’univers des vins nature, notamment avec ses bars Nénuphar et Madeleine, situés à Québec, le dit sans ambages : la position d’Eden Power Corp est nécessairement utopiste. Et c’est en partant d’une utopie, croient ses fondateurs, que le changement peut être envisageable.

« C’est un exercice de science-fiction. Mais au lieu de s’imaginer un monde cyber punk post-apocalyptique où tout va mal, on image un futur où tout va bien, où les hippies auraient gagné ! C’est en imaginant d’abord ce monde qu’on peut ensuite le faire advenir », lance-t-il.

PHOTO JERRY PIGEON, FOURNIE PAR ISAAC LAROSE

La marque Eden Power Corp n’utilise que des matériaux recyclés, déchets d’autres industries.

Pas pour les convertis

Hippies dans l’âme, mais pas dans leur look, Isaac Larose et Florence Provencher-Proulx ont créé finalement des pièces qui reflètent leur identité. « Ce sont beaucoup de nos formes favorites, comme nos sacs ou chapeaux, qu’on vient retravailler pour bâtir l’uniforme de cette idée utopiste. »

Loin de prêcher à des convertis, Eden Power Corp s’est avant tout donné comme mission de séduire ceux qui s’intéressent à la mode et au style d’abord. « Si tu décides d’être en retrait et de vivre seul au fond des bois, tout ce que tu fais, c’est te couper de la conversation. Nous voulons rester connectés aux gens et on s’adresse à ceux qui ne sont pas déjà convertis. »

Les pièces, fabriquées en partie à Montréal et en partie à Los Angeles, utilisent des matériaux recyclés, des déchets créés par d’autres industries. Leur première collection propose des t-shirts, chandails à manches longues et chapeaux de type « bucket hat » composés de coton recyclé – des retailles provenant d’une usine de coton de Los Angeles.

Un autre tissu, comme celui de leurs jackets et combinaisons qui seront de la deuxième collection lancée en octobre, est obtenu d’un mélange de matière recyclée créée à partir de bouteilles de plastique et de coton biologique.

PHOTO JERRY PIGEON, FOURNIE PAR ISAAC LAROSE

La marque Eden Power Corp n’utilise que des matériaux recyclés, déchets d’autres industries.

À cela s’ajouteront des objets utilitaires du quotidien comme des bouteilles d’eau, des tasses et des chandelles coulées à la main utilisant notamment des pièces de métal recyclées.

Au-delà des objets, Eden Power Corp s’est véritablement donné une mission éducative et chaque collection se déploiera autour d’une thématique, comme l’énergie solaire ou la permaculture. Ainsi, leur lancement officiel sera accompagné, autant à Los Angeles qu’à Montréal, d’une installation artistique où on pourra découvrir la nouvelle technologie des panneaux solaires les plus puissants du monde.

Les produits Eden Power Corp seront offerts dès le 23 mai, notamment sur le site web de l’entreprise.

https://www.instagram.com/edenpowercorp/