Source ID:; App Source:

Tendances maquillage: la beauté en quatre temps

Défilé Missoni... (Photo: M.A.C. Cosmetics)

Agrandir

Défilé Missoni

Photo: M.A.C. Cosmetics

Sophie St-Laurent
La Presse

L'arrivée de la belle saison nous donne envie de renouveler notre stock de fards et de rimmel, mais encore plus de réchauffer notre routine beauté. Alors, quoi de neuf au rayon maquillage? Deux pros nous résument les tendances clés - et portables - de la saison. À vos pinceaux!

Les pros:

> Julie St-Laurent, maquilleuse principale, équipe M.A.C Pro. Porte-parole de la marque au Canada, elle fait partie de l'équipe M.A.C Pro mondiale et travaille sur les plus importants défilés des grandes capitales de la mode.

 

> Catherine Laniel, maquilleuse spécialisée en mode, publicité et événements (makeupzone.ca) est notamment directrice artistique aux maquillages pour la Semaine de mode de Montréal depuis 2005.

1. Le nouveau nu

Le maquillage faussement naturel semble faire partie des incontournables beauté saison après saison. La nouveauté ce printemps? «On le travaille de façon plus lumineuse. Si le teint est toujours en vedette, les textures prennent le dessus sur l'utilisation de la couleur», explique Julie St-Laurent. On mise donc sur des fards irisés, sur des textures à effet mouillé, sur des pigments réflecteurs de lumière, etc. Mais attention, le look nu n'est pas synonyme de peu de maquillage. Magnifier le teint s'avère une étape cruciale du look naturel, puisque les fards utilisés doivent corriger tout en demeurant imperceptibles. «On veut donner l'illusion d'un teint parfait et ça ne s'atteint pas sans un minimum de travail», souligne Catherine Laniel.

D'abord, la peau doit être rigoureusement exfoliée et hydratée avant même de recevoir une touche de fard. Ensuite, on travaille le teint avec minutie avec les bases comme le cache-cernes et le fond de teint, histoire de camoufler les imperfections et d'unifier l'épiderme. Ensuite, on s'amuse avec des fards lumineux - mais surtout pas pailletés! -, en crème, en gel, en bâton ou en poudre, pour sculpter le visage. La suggestion des maquilleuses? On illumine l'arcade sourcilière, les pommettes et l'arc de Cupidon (le coeur de la lèvre supérieure). Le reste du minois demeure neutre. Une couche de mascara noir et un brillant à lèvres transparent ou un simple hydratant à lèvres complètent le look. Petite note: «Quand le visage apparaît presque nu, la ligne de sourcils doit être impeccable», souligne Mme St-Laurent.

> L'indispensable de Julie: l'Hydratant lumineux de MAC, gorgé de particules nacrées qui donnent un effet bonne mine, 38$ aux comptoirs MAC ou sur maccosmetics.ca.

> L'indispensable de Catherine: le Multiple de Nars, couleur Copacabana, un bâton multifonctions lumineux à appliquer au doigt sur la peau, 46$ chez Holt Renfrew, Sephora ou dans certains magasins La Baie. En ligne sur sephora.com

 

Tirée du défilé de Proenza Schouler... (Photo: M.A.C. Cosmetics) - image 2.0

Agrandir

Tirée du défilé de Proenza Schouler

Photo: M.A.C. Cosmetics

2. La lèvre carminéeDe Nina Ricci à Denis Gagnon, la bouche vermillon a illuminé de nombreuses passerelles lors des présentations des collections printemps-été. Un choix audacieux, normalement réservé à l'automne. Pour être dans le ton, la bouche cramoisie du printemps doit être matte et satinée. Exit la bouche rouge classique avec le crayon contour coordonné et le rouge en crème laqué. Julie St-Laurent explique que la bouche sanguine moderne est plus légère et moins dessinée. «Idéalement, on la réalise au doigt. Si on insiste pour souligner le contour des lèvres, on le fait avec un crayon de la même couleur que la lèvre au naturel.»

Catherine Laniel préfère quant à elle les feutres à lèvres rouges dont les pigments liquides tatouent la lèvre d'une couleur longue durée. «C'est l'idéal pour éviter les retouches constantes et pour empêcher la couleur de fuir vers les commissures des lèvres.» Le rouge vous effraie? Selon nos deux expertes, cette couleur va à tout le monde. «Il existe un rouge pour chaque femme. Il s'agit de faire des essais et de se faire conseiller pour trouver la bonne tonalité», souligne Mme Laniel. Pour apprivoiser ou encore réapprivoiser le rouge aux lèvres, Julie St-Laurent propose de commencer avec une texture brillant à lèvres ou un rouge à lèvres diaphane et émollient, histoire de s'habituer à la couleur.

> L'indispensable de Julie: le rouge à lèvres Lady Bug de MAC, un rouge tomaté parfait pour expérimenter avec la couleur, 16,50$ aux comptoirs MAC ou sur maccosmetics.ca.

> L'indispensable de Catherine: le feutre à lèvres Outlast couleur Clin d'oeil sauvage #440 de Cover Girl, une tenue longue durée à texture aérienne, 9,99$ dans les pharmacies et les grandes surfaces.

Tirée du défilé Halston... (Photo: M.A.C. Cosmetics) - image 3.0

Agrandir

Tirée du défilé Halston

Photo: M.A.C. Cosmetics

3. L'oeil ébèneCette saison, l'oeil charbonneux se renouvelle. D'un classique charbon fumé opaque, il transite vers une version plus douce pour le printemps. «D'abord, le fumé est plus pâle, mais on veut aussi sentir que les fards sont estompés, patinés. C'est un peu comme si le maquillage avait été réalisé la veille. Les lignes sont moins précises, comme fondues au doigt», note la pro de chez MAC. «Je travaille avec des beaux fards transparents et irisés, par exemple dans des taupes argentés. Pour le contour de l'oeil, j'opte pour un crayon charbon plutôt que noir», dit Catherine Laniel. Les deux expertes sont formelles: si on mise sur l'oeil charbonneux pour le jour, on évite de mettre l'accent aussi sur la bouche. On se concentre sur un teint unifié et des lèvres à peine colorées. Autre tendance importante? L'oeil presque nu, simplement ourlé de khôl ou de traceur liquide et d'une couche de mascara. «Graphique et dramatique, ce look est parfait pour celles qui ont un bel oeil en amande», explique Mme Laniel. Le truc pour que ce soit plus portable? On mise sur une ligne fine et précise. Les traceurs liquides à pointe feutre sont plus faciles à manier que les traditionnels pinceaux.

> L'indispensable de Julie: le crayon kôhl Smolder, 17$, aux comptoirs MAC ou sur maccosmetics.ca.

> L'indispensable de Catherine: Dior 5-colour/palette de fards Earth Reflexion, 58$ aux comptoirs Dior dans les grands magasins et chez Sephora (en ligne sur sephora.com).

Tirée du défilé Halston... (Photo: M.A.C. Cosmetics) - image 4.0

Agrandir

Tirée du défilé Halston

Photo: M.A.C. Cosmetics

4. Fards pastelUne multitude de couleurs tendres migrent ce printemps vers notre trousse beauté. Du rose classique au mauve, les looks sont tantôt inspirés des années 80, tantôt carrément romantiques. Le mauve vous rappelle un peu trop votre adolescence? «Je conseille d'adapter cette tendance en optant pour un brillant à lèvres transparent teinté de violet plutôt qu'un rouge en crème opaque. Ce sera plus flatteur. Afin de moderniser le fard à paupières lavande, j'aime le marier à un fard argenté. C'est d'ailleurs magnifique sur des yeux marrons ou verts», lance Julie St-Laurent.

Pour le rose, rien de plus facile. Selon Mme Laniel, on peut facilement copier le look qu'elle a créé pour le défilé de la griffe Muse par Christian Chenail en se maquillant avec un seul fard en crème ou en poudre pour créer une harmonie rosée sur les joues, les yeux et les lèvres. Le plus important quand on joue avec ces teintes? «Unifier le teint. On camoufle d'abord toute trace de couperose et on fait disparaître nos cernes avec les bonnes bases, car les roses et les violacés contiennent des pigments bleutés et rouges qui les feront ressortir davantage», insiste-t-elle.

> L'indispensable de Julie: collection Rose Romance de MAC, de jolis fards roses ou violacés (vernis, fards à joues, rouges et brillants à lèvres, etc.), de 14$ à 26,50$, offerte dès le 23 avril aux comptoirs MAC ou sur maccosmetics.ca.

> L'indispensable de Catherine: fard à joues Cheekers en rose classique #110 de Cover Girl, utilisé comme un produit à double usage pour colorer les paupières et les joues, 6$ dans les pharmacies et les grandes surfaces.




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer