Chaque semaine, La Presse présente une sortie inusitée, pour prolonger l’été en famille. Aujourd’hui : du vélo de montagne en famille, dans Lanaudière.

Maude goyer
collaboration spéciale

C’est quoi ?

Une petite montagne, des sentiers peu abrupts, des virages doux et des parcours faciles : c’est ce que Ski Montcalm propose comme activité de vélo de montagne, cet automne, à Rawdon. Deux pistes sont aménagées pour les débutants : la Lucky’s (1,6 km, dénivelé de 97 mètres) et La Forêt Enchantée (1,1 km, dénivelé de 95 m).

« On monte en télésiège puis on redescend à vélo ou en randonnée pédestre, dit Joanna Barnowski, directrice de Ski Montcalm. Et présentement, la saison des couleurs commence ! »

Les cyclistes ont accès à huit sentiers de descente (de tous les niveaux) et à sept de cross-country, plus plats, situés à la base de la montagne. « Certains parents aiment aller y marcher, avec leur poussette », souligne Mme Barnowski.

Les plus jeunes cyclistes peuvent tester leurs habiletés sur un circuit d’apprentissage, conçu spécialement pour eux. Il y a aussi une aire de jeux et un bistro (avec terrasse, pour manger dehors) sur place.

Pour qui ?

PHOTO FOURNIE PAR SKI MONTCALM

L’hiver, les familles sont nombreuses à fréquenter la station Ski Montcalm. On veut les attirer les autres saisons.

Puisque l’hiver, les familles sont les clients principaux de Ski Montcalm, la station voulait leur offrir la chance d’essayer le vélo de montagne. « Le vélo de montagne, ce n’est pas que pour les experts ou les intrépides, note Mme Barnowski, les enfants aussi peuvent l’essayer. »

Règle générale, les deux sentiers pour débutants conviennent aux enfants âgés de 6 ans et plus. « Mais certains sont très habiles et plus téméraires, avoue Mme Barnowski. J’en ai déjà vu de 4 ou 5 ans ! »

On aime

PHOTO FOURNIE PAR SKI MONTCALM

Les cyclistes ont accès à huit sentiers de descente (de tous les niveaux) et à sept de cross-country, plus plats, situés à la base de la montagne.

L’entreprise est une affaire familiale. Le père, un ingénieur qui concevait des remontées mécaniques pour des stations partout en Europe, a acheté la montagne en 1969. « Il a eu un coup de cœur pour Lanaudière, dit Joanna Barnowski. Il y a 10 ans, mon frère et moi avons repris la business. »

Une famille de skieurs, donc... « On a appris à skier avant de marcher ! », lance Mme Barnowski.

À noter que toutes les mesures d’hygiène sont prises sur place pour freiner la transmission et la propagation de la COVID-19.

Ski Montcalm, 3294, rue Park, Rawdon

Pour consulter le site de la station Ski Montcalm