Chaque semaine, La Presse présente une sortie inusitée, pour prolonger l’été en famille. Aujourd’hui : un jeu d’énigmes géant dans un champ de maïs, en Montérégie.

Maude Goyer Maude Goyer
collaboration spéciale

C’est quoi ?

À travers un dédale de passages, de zigzags et de culs-de-sac, les labyrinthes de maïs du Verger Labonté deviennent des jeux d’évasion et d’énigmes format géant. Il faut cumuler les indices pour réussir la mission ultime : remonter le temps et sauver le futur. « Cette année, la thématique est un voyage dans le temps. C’est un beau prétexte pour fuir 2020 ! », dit la propriétaire, Nathalie Gervais, en riant.

Il existe trois missions, déployées dans trois labyrinthes distinctifs : une qui s’adresse aux enfants de 5 ans et moins (durée de 10 à 15 minutes), une seconde conçue pour tous (de 35 à 40 minutes) et une dernière destinée aux mordus (de 1 h 30 à 2 h). « C’est un vrai défi, précise Mme Gervais. Ça prend de la logique et de la stratégie. »

Pour qui ?

  • Il existe trois missions, déployées dans trois labyrinthes distinctifs.

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

    Il existe trois missions, déployées dans trois labyrinthes distinctifs.

  • Sur place, les animaux de la fermette (cochons, poules, lapins, âne, etc.) séduiront les petits.

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

    Sur place, les animaux de la fermette (cochons, poules, lapins, âne, etc.) séduiront les petits.

  • Il faut cumuler les indices pour réussir la mission ultime : remonter le temps et sauver le futur.

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

    Il faut cumuler les indices pour réussir la mission ultime : remonter le temps et sauver le futur.

  • À travers un dédale de passages, de zigzags et de culs-de-sac, les labyrinthes de maïs du Verger Labonté deviennent des jeux d’évasion et d’énigmes format géant.

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

    À travers un dédale de passages, de zigzags et de culs-de-sac, les labyrinthes de maïs du Verger Labonté deviennent des jeux d’évasion et d’énigmes format géant.

1/4
  •  
  •  
  •  
  •  

La clientèle principale est les familles, mais plusieurs groupes d’amis, qu’ils soient adolescents, jeunes adultes ou adultes, aiment bien tester leurs capacités dans les labyrinthes : il faut non seulement trouver la sortie, mais également réussir la série de problèmes et de devinettes. « Il y en a pour tous les goûts, qu’on soit débutant ou expert », explique Mme Gervais.

Sur place, les animaux de la fermette (cochons, poules, lapins, âne, etc.) séduiront les petits. Et il y a bien sûr de l’autocueillette à faire sur place puisque le verger compte 2200 pommiers d’une vingtaine de variétés. À noter que le verger est écologique et qu’il est en transition pour devenir biologique. « Il n’y a aucun intrant chimique et aucun pesticide dans la production », souligne Nathalie Gervais.

On aime

Dans la boutique, le Verger Labonté propose toutes sortes de produits de la pomme : tartes, gelées, sirop, jus, croustades… et des muffins aux pommes, dont la réputation n’est plus à faire. À noter qu’il y a un service de restauration sur place et qu’on peut pique-niquer, dans le verger ou le boisé.

Sur place, toutes les mesures d’hygiène sont prises pour freiner la transmission et la propagation de la COVID-19, dont un contrôle de l’achalandage. Il faut d’ailleurs réserver la plage horaire de sa visite.

Verger Labonté. 2291, boulevard Perrot, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot.

Visitez le site du Verger Labonté