Chaque semaine, La Presse présente une sortie inusitée, pour prolonger l’été en famille. Aujourd’hui : un saut en chute libre dans le Vieux-Montréal.

Maude Goyer Maude Goyer
Collaboration spéciale

C’est quoi ?

Prêt à sauter dans le vide ? Du haut d’une tour de 85 pieds, bien attaché à un harnais relié à un câble souple, le participant s’avance sur une plaque qui est en fait… une trappe. Au compte de trois, elle s’ouvre, envoyant le visiteur intrépide dans le vide. « C’est une activité trippante, parfaite pour ceux et celles qui aiment les sensations fortes », dit Samuel Cadotte-Holler, directeur général de Tyrolienne Mtl, l’entreprise qui offre l’activité depuis cinq ans dans le Vieux-Port de Montréal. Il avoue que le saut, de type « mini-bungee », est moins effrayant qu’il en a l’air : « Le câble crée une résistance assez rapidement, explique-t-il, si bien que la chute libre ne se fait que sur 5 à 10 pieds » (soit 1,5 à 3 mètres).

Pour qui ?

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Il faut peser entre 50 et 250 livres pour faire le saut en chute libre.

Si la tyrolienne, aussi offerte sur place, est une activité grand public, le saut en chute libre intéresse particulièrement les personnes de 15 ans et plus. Dans les faits, il n’y a toutefois pas de restrictions d’âge (il faut peser entre 50 et 250 livres pour y prendre part). « S’avancer sur la petite trappe, face au vide, demande une certaine dose de courage, avoue M. Cadotte-Holler. Mais ça permet aussi de vivre un moment intense. C’est un bel accomplissement ! » Selon le propriétaire, environ une personne sur cinq qui grimpe les escaliers menant au sommet de la tour, convaincue de sauter, redescend par le même chemin. « Alors que pour la tyrolienne, c’est très rare que quelqu’un revire de bord », indique-t-il. Le plus jeune participant à cette activité avait 2 ans et demi et la plus âgée, 93 ans !

On aime

La vue imprenable sur tout le Vieux-Port qui s’offre aux braves participants. Lors de la balade en tyrolienne (d’une longueur de 1200 pieds, soit 365 mètres), pendant une quarantaine de secondes, on survole comme un oiseau l’île Bonsecours, avec le centre-ville en arrière-plan. À noter que toutes les mesures d’hygiène pour freiner la transmission et la propagation de la COVID-19 sont prises sur place.

Tyrolienne Mtl, Hangar 16, 363, rue de la Commune Est, Montréal

> Consultez le site de MTL Zipline