C’est l’histoire d’un producteur de tomates qui avait besoin d’un coup de main pour arracher ses plants, d’un producteur maraîcher qui avait des surplus de légumes pour les fins et les fous, et de 25 apprentis glaneurs bien heureux de prendre une pause de télétravail. Récit en photos d’une journée de glanage.

Catherine Handfield
Catherine Handfield La Presse
Martin Chamberland
Martin Chamberland La Presse
Consultez le répertoire des groupes de glanage au Québec