Pour reprendre notre souffle, faire le plein d’énergie ou encore nous offrir un moment de réflexion, voici la rubrique... qui fait du bien !

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Sylvain Sarrazin Sylvain Sarrazin
La Presse

Littérature jeunesse : pour calmer son chiot intérieur

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Extrait d’Ollie, un livre sur la pleine conscience, texte et illustrations d’Elise Gravel, traduction d’Isabelle Allard, éditions Scholastic

Ollie, c’est le nom du chiot imaginaire qu’une petite fille a dans la tête. Ollie est parfois tranquille, parfois énervé. Quand il a peur et qu’il jappe, c’est dur de le calmer. Pour qu’Ollie écoute enfin, la fillette sort sa « laisse magique », c’est-à-dire sa respiration. Elle inspire lentement, puis elle expire doucement… Trop chou avec son chiot ultra-expressif, cet album d’Elise Gravel aide à se connecter à ses émotions, sans les laisser prendre le dessus.

Ollie – Un livre sur la pleine conscience, texte et illustrations d’Elise Gravel, traduction d’Isabelle Allard, Éditions Scholastic. Dès 4 ans.

Évènement : Annata Fest, en virtuel

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE DOSHAYOGA

Organisé par Doshayoga, l’Anatta Fest se tiendra virtuellement cette année.

La jeune entreprise Doshayoga relance son festival Anatta en virtuel cette année, avec comme point d’ancrage l’importance de la connexion. Cette édition virtuelle qui se tiendra le 1er mai invite donc à se connecter aux autres et à soi-même dans le cadre d’une journée bien remplie qui regroupe des séances de yoga et de méditation diverses (yoga tantrique méditatif, hip-hop yoga…), des conférences sur divers sujets, des ateliers thérapeutiques, une cérémonie du « cacao » et même une performance de DJ en soirée, pour danser sans retenue. Un voyage intérieur qui s’annonce exaltant.

Prix : 77 $, achat en ligne

Participez au festival

Collecte de fonds : un coup de patte pour les refuges animaliers

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Depuis sa création, cette campagne a permis de distribuer plus de 406 000 $ à une trentaine de refuges.

Vous souhaitez mettre la main « à la patte » pour aider les refuges d’animaux au Québec ? Dans le cadre de la campagne Mondou Mondon, qui se déroule jusqu’au 16 mai, des fonds seront collectés pour aider des refuges à financer des rénovations, des stérilisations d’animaux pour les gens à faibles revenus, des adoptions, des micropuçages, ou encore des équipements et de la nourriture. Cette année, une vingtaine de refuges de petite taille bénéficieront de ces dons ainsi qu’une douzaine de grands projets pilotés par des refuges aux quatre coins du Québec. Les personnes désirant contribuer à la cause peuvent le faire dans les magasins Mondou ou sur le site web de l’entreprise. Un petit bracelet sera remis aux donateurs offrant 5 $ ou plus (notez que le coût de production du bracelet est déduit du montant du don et que des frais de livraison peuvent s’appliquer). Depuis sa création il y a trois ans, cette campagne a permis de distribuer plus de 406 000 $ à une trentaine de refuges.

Consultez le site de la collecte