Il faut parfois un regard neuf pour recommencer à apprécier certaines choses que nous tenons pour acquises. Arrivé il y a quelques mois au Manoir Richelieu, le directeur de la restauration Percy Carriapen s’est donné pour mandat de faire aimer l’hiver aux Québécois.

Michel Marois Michel Marois
La Presse

Fils de diplomate, Percy est né à l’île Maurice. Il a passé son enfance dans différents pays d’Afrique, avant d’être envoyé en France pour étudier. « J’y ai fait des études en gestion hôtelière, puis j’ai amorcé ma carrière dans un palace aux Seychelles, en tant que gestionnaire de bar, raconte-t-il. De là, je suis parti pour Dubaï et j’y suis resté une quinzaine d’années avant d’arriver au Canada.

« Nous avons deux jeunes enfants et, même si l’île Maurice est une belle destination pour les vacances, nous cherchions un endroit plus propice à élever une famille, au niveau des études notamment. Nous avons donc entrepris des démarches pour émigrer au Canada et, comme il était hors de question que je ne travaille pas en hôtellerie, j’ai accepté une offre pour venir m’occuper de la restauration au Manoir. »

La famille Carriapen découvre donc depuis quelques semaines les hivers de Charlevoix.

Les gens pensent que, pour quelqu’un qui vient du chaud comme moi, les hivers québécois sont effrayants. En fait, c’est l’une des choses qui nous a attirés ici. C’est un formidable dépaysement pour nous, une occasion de découvrir la neige, les sports d’hiver.

Percy Carriapen, directeur de la restauration du Fairmount Le Manoir Richelieu

« Nous avons quand même dû nous habituer un peu, le choc thermique est bien réel ! C’est toutefois très intéressant de pouvoir découvrir tout ça, de pouvoir vivre une telle expérience avec ma famille. »

Richesse gastronomique

Sur le plan professionnel, Carriapen découvre aussi la richesse gastronomique de ce coin de la province. « C’est passionnant de découvrir la très belle tradition culinaire du Québec et tout particulièrement de Charlevoix, explique-t-il. Vraiment tout ce qui touche la gastronomie est beau ici parce que les gens le veulent. Il y a un grand respect des produits et c’est un bonheur pour moi de pouvoir utiliser mes compétences en restauration pour mettre tout cela en valeur au Manoir Richelieu. »

PHOTO FOURNIE PAR LE FAIRMOUNT LE MANOIR RICHELIEU

Le Fairmont Le Manoir Richelieu, à La Malbaie

« Dans ma position, alors que je découvre l’hiver québécois et ses plaisirs, je pense être bien placé pour utiliser tout ce qu’il a à offrir. Pourquoi l’hiver devrait-il être une saison qui fait peur, qui rend maussade, qui force les gens à rester à l’intérieur ? Moi, dans ma tête, il faut embrasser l’hiver et offrir à nos clients les moyens pour jouir de cette belle saison.

« Le Manoir bénéficie déjà d’une très belle saison estivale, mais nous pouvons aussi faire de l’hiver un moment privilégié pour un séjour. Et ça vaut aussi au niveau de la restauration, en adaptant nos menus aux produits et aux recettes typiques de la saison, en profitant évidemment aussi des Fêtes pour offrir de grands festins. »

Longue tradition

Le 19e Gala des grands chefs, un week-end d’activités gastronomiques mettant en vedette les producteurs locaux, a été présenté au Manoir Richelieu à la mi-novembre. Pour la période des Fêtes, toute une série de brunchs et de buffets de dîners festifs sont prévus dans un décor perpétuant une longue tradition.

Innovateur, Percy Carriapen est quand même bien conscient de l’histoire du Manoir Richelieu et il entend bien respecter les traditions du lieu. On a d’ailleurs rouvert récemment la salle à manger Saint-Laurent, qui offre un panorama exceptionnel sur le fleuve Saint-Laurent.

Ça fait quand même 120 ans que le Manoir existe et, avec mon équipe, nous tentons de mettre en valeur toute cette histoire, toutes ces traditions, qui restent les principales raisons pour lesquelles les gens viennent ici.

Percy Carriapen

« C’est à nous ensuite de leur proposer une expérience unique au niveau du service, de la restauration, du divertissement, afin de faire en sorte qu’ils se sentent choyés. »

Carriapen espère que le Manoir Richelieu puisse jouer un rôle encore plus important dans la promotion des richesses culinaires de Charlevoix. « Cela va prendre du temps, mais nous avons tous les atouts pour le faire. Et l’hiver est l’un de ses atouts ! »

À l’occasion de Noël et du Nouvel An, le Manoir Richelieu propose des forfaits permettant de profiter de l’hiver tout en dégustant une offre culinaire très festive.

> Consultez le site du Fairmount Le Manoir Richelieu : https://www.fairmont.fr/richelieu-charlevoix/