Source ID:; App Source:

Obésité: tout se joue avant la petite école

Une nouvelle étude conclut que les enfants qui sont obèses très jeunes risquent de garder ce surplus de poids. Ce sont des chercheurs britanniques qui ont comparé le cheminement de 233 bébés, tous nés à un poids normal, jusqu'à la puberté.

Le quart des enfants de 4 à 5 ans avaient déjà au moins un surplus de poids. Il n'y avait donc aucun lien avec le poids à la naissance. Le lien s'établissait plutôt entre la petite enfance et la puberté, puisque le surplus de poids suivait l'enfant. Les chercheurs ont aussi comparé leur groupe à un autre, étudié durant les années 80. Sans surprise, les petits contemporains sont plus gras que leurs prédécesseurs.

Conclusion: il faut songer à la prévention de l'obésité dès la petite enfance, dit l'auteur principal de l'étude. Ici, la nutritionniste Guylaine Guèvremont conseille aux parents soucieux du poids de leurs rejetons de simplement leur faire confiance. «Les bébés savent très bien quand ils ont faim. Et quand ils n'ont plus faim», explique l'auteure du livre Manger, un jeu d'enfant. Idem pour les enfants d'âge préscolaire qui écoutent et respectent naturellement leur appétit, dit-elle.

Parents, la meilleure protection contre l'obésité de votre enfant serait donc votre enfant lui-même! 




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer