Source ID:; App Source:

Choisir son yogourt

Un employé dans une épicerie, place des yogourts.... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Un employé dans une épicerie, place des yogourts.

Photo: archives La Presse

Jacinthe Côté
La Presse

En Amérique du Nord, la consommation de yogourt a augmenté considérablement à partir du moment où on l'a aromatisé et sucré avec des fruits, de la confiture, du fructose, etc. Car le yogourt, le vrai, est un lait nature fermenté sous l'action de ferments lactiques et dont la saveur est plutôt acide.

Francine Panet-Raymond adore le yogourt. Mais avec toutes les nouvelles sortes maintenant offertes sur le marché (avec ou sans gras, avec ou sans sucre, avec ou sans probiotiques), elle en perd mon latin!

 

Vaut-il mieux consommer un yogourt à 0% de matière grasse et sucré avec un succédané du sucre? Ou un yogourt plus riche (2 ou 2,5% de gras) additionné de vrai sucre?

Le principal ingrédient du yogourt étant le lait, sa teneur en matière grasse sera déterminée par celui-ci. Au Québec, la majorité des yogourts sans gras sont faits à partir de lait écrémé. Et puisque le gras est responsable de la texture onctueuse et crémeuse du yogourt, on le remplace par des agents épaississants (gélatine, amidon de maïs).

Les yogourts possédant 1% ou plus de matières grasses sont généralement préparés à partir de lait partiellement écrémé. Les plus riches sont aussi additionnés de lait écrémé concentré et de crème. Les personnes qui doivent surveiller leur cholestérol sanguin (total ou LDL) devraient éviter les yogourts trop riches et se limiter à ceux ayant 1 ou 2% de matières grasses.

Mais n'allez pas croire que la réduction ou l'absence de matières grasses dans un yogourt entraîne nécessairement une diminution importante de sa teneur en calories. Car celles-ci sont remplacées par des glucides qui proviennent des épaississants.

Avec ou sans sucre

Le yogourt nature est une source importante de protéines, de calcium, de phosphore, de potassium, de vitamine A et de vitamines du complexe B. Malheureusement, l'ajout d'agents sucrants et épaississants (gélatine, amidon de maïs) dilue la concentration de ces précieux nutriments.

Une portion de 250 ml de yogourt avec fruits au fond, par exemple, peut contenir de 10 à 30 g de glucides de plus qu'un yogourt nature. Toutefois, cela a pour effet de diminuer sa teneur en protéines et en calcium de 1 à 2 g et de 50 mg, respectivement.

C'est pourquoi il est préférable d'acheter un yogourt nature et de l'agrémenter d'un fruit frais (poire, banane, kiwi) ou de noix.

Aujourd'hui, plusieurs fabricants utilisent des succédanés de sucre comme le sucralose (Source de Yoplait et Silhouette de Danone) dans la confection de leurs yogourts aromatisés.

Pour la majorité des gens, la consommation de ce substitut de sucre est sans conséquence. L'usage du sucralose ne semble associé à aucun problème de santé.

Je doute toutefois de la pertinence de choisir ce type de yogourt. Peut-il faciliter la perte de poids? Dans le cas des boissons gazeuses «diète», très peu d'études ont démontré que leur consommation fait perdre du poids. Au contraire, cela pourrait favoriser la prise de kilos en stimulant l'appétit et en incitant à compenser en mangeant plus au prochain repas.

C'est donc à vous de faire le bon choix.

L'auteure de cette chronique est membre de l'Ordre professionnel des diététistes du Québec. Chaque semaine, elle répond à vos questions et commentaires. Adressez-les à: Chronique nutrition, La Presse, 7, rue Saint-Jacques, Montréal, H2Y 1K9 ou par courriel à: questiondenutrition@hotmail.com

 




Les plus populaires : Société

Tous les plus populaires de la section Société
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer