Source ID:; App Source:

Les additifs alimentaires favorisent le cancer du poumon

Agence France-Presse
Chicago

Les additifs alimentaires phosphatés, couramment utilisés dans les plats cuisinés industriels, accélèrent la croissance de tumeurs cancéreuses du poumon chez la souris, selon une étude publiée lundi par l'American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine.

L'étude suggère que ces additifs, qui augmentent la rétention d'eau et améliorent la texture des aliments, favorisent aussi le développement du cancer du poumon chez les humains qui présentent une prédisposition à cette maladie.

Bien que les chercheurs ne sachent pas encore bien quel est l'impact des phosphates sur le développement des cancers chez les humains, les auteurs de l'étude préconisent de limiter la consommation de cet additif alimentaire.

«Une consommation accrue de phosphates inorganiques stimule fortement le développement du cancer du poumon chez les souris et suggère que la régulation de ces phosphates dans le régime alimentaire (chez les humains) pourrait être crucial aussi bien en matière de traitement que de prévention du cancer du poumon», écrit son auteur, Myong-Haing Cho, de l'Université nationale de Séoul, en Corée du Sud.

Son équipe a injecté des cellules cancéreuse du poumon à des souris réparties en deux groupes, et la masse des tumeurs s'est avérée beaucoup plus importante dans le groupe ayant reçu le régime alimentaire le plus riche en phosphates.

La présence d'additifs phosphatés dans l'alimentation a régulièrement augmenté ces dernières années, et l'on en trouve dans la viande, les fromages, les boissons ou les plats cuisinés industriels.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer