Des archéologues israéliens ont annoncé mercredi avoir découvert une inscription en arabe, lors de la rénovation d'une maison dans la vieille ville de Jérusalem, ce qui représente un témoignage rare de la vie à l'époque où celle-ci était musulmane, au Xe siècle.

Mis à jour le 18 févr. 2010
ASSOCIATED PRESS

Les historiens pensent que l'auteur serait un retraité de l'armée, qui a voulu exprimer ses remerciements pour la terre que lui avait concédée le calife Al-Muqtadir. Sur la plaque de marbre de 10cm2 sont gravés les mots suivants: «Emir des fidèles».

En ce temps-là, Jérusalem était sous la coupe de Bagdad, dans l'empire abbasside, qui avait coutume de récompenser ses soldats et d'encourager leur loyauté, comme le montre cette découverte datée de 910 par le professeur Moshe Sharon, de l'université hébraïque de Jérusalem.