La NASA a annoncé mercredi que le test - à vide - de la fusée de SpaceX conçue pour transporter des astronautes plus tard cette année était reporté au plus tôt au 2 mars, à Cap Canaveral en Floride.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'agence spatiale américaine a confié à SpaceX et à Boeing la responsabilité du transport de ses astronautes à compter de cette année.

SpaceX utilise sa fusée Falcon 9, très rodée, au sommet de laquelle une capsule Dragon aménagée spécialement pour accueillir des astronautes est fixée. Cette capsule doit emmener les astronautes jusqu'à la Station spatiale internationale.

Avant de procéder à un lancement avec des humains à bord, SpaceX doit procéder à une mission à vide. Celle-ci était initialement prévue début janvier et la date du 2 mars n'est pas fixée dans le marbre, tout ajustement technique pouvant encore repousser l'essai.

Si tout se passe bien, le premier vol habité est prévu pour juillet 2019.

Du côté de Boeing, le test à vide n'aura pas lieu avant avril, avec une mission habitée à partir d'août.