Source ID:666a95e050483e2c9862ebe7165aba0b; App Source:StoryBuilder

Face cachée de la Lune: rare collaboration entre les agences chinoise et américaine

Sur cette photo, la sonde Chang'e 4, photographiée... (photo China National Space Administration, Xinhua News Agency via AP)

Agrandir

Sur cette photo, la sonde Chang'e 4, photographiée par le Yutu-2, le 11 janvier dernier.

photo China National Space Administration, Xinhua News Agency via AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
YANAN WANG
Associated Press
Pékin

L'atterrissage récent d'un engin chinois sur la face cachée de la Lune a donné lieu à une rare collaboration entre les agences spatiales chinoise et américaine.

De tels échanges sont interdits par la loi américaine, à moins d'une autorisation préalable du Congrès.

Le directeur adjoint de l'agence spatiale chinoise, Wu Yanhua, a révélé lundi que la NASA a partagé des informations concernant son satellite en orbite autour de la Lune, afin de suivre de plus près l'alunissage de la sonde Chang'e 4 et du petit robot téléguidé à roues, le Yutu-2 (« Lapin de Jade 2 »).

La Chine, en échange, a partagé avec la NASA des données concernant l'alunissage de Chang'e 4.

M. Wu a dit que le satellite américain n'a pas photographié le moment précis de l'alunissage, mais qu'il a pris des clichés du site peu de temps après.

La presse officielle chinoise rapporte qu'il s'agit de la première collaboration du genre depuis 2011, quand la loi américaine a été adoptée.

La NASA n'a fourni aucun commentaire.

La mission lunaire de Chang'e 4 est un triomphe pour la Chine, qui rattrape rapidement les États-Unis et la Russie. Le président Xi Jinping a placé l'exploration spatiale au sommet de ses priorités.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer