Un gigantesque cyclone de la taille du continent européen balaye Saturne depuis cinq ans, ce qui en fait la tempête la plus longue détectée sur cette planète, ont rapporté mercredi des scientifiques espagnols.

AGENCE FRANCE-PRESSE



Le cyclone, dont le vortex s'étend sur 4000 kilomètres, est étudié depuis 2004 par un groupe de chercheurs espagnols à partir d'images provenant de la sonde américaine Cassini.

«Nos observations en font le cyclone de plus longue durée observé sur les grandes planètes du système solaire, Jupiter et Saturne», a expliqué l'auteur principal de cette étude, Teresa del Rio-Gaztelurrutia.

Les cyclones, caractérisés par un vent tournant dans la même direction que la planète, ne durent traditionnellement pas longtemps, a expliqué la chercheuse qui a dirigé une équipe de l'université du Pays basque pour mener cette étude.

«Nous connaissons encore peu de choses sur ce genre de structures», a-t-elle ajouté.

Le groupe de scientifiques est parvenu à analyser la structure horizontale et verticale de ce phénomène météorologique, ainsi que sa circulation et sa manière d'interagir avec les vents en utilisant des simulations mathématiques.

Malgré la grande taille du cyclone, les chercheurs ont détecté des vents «fort peu intenses». Selon leurs observations, il se déplace à une vitesse de 245 kilomètres heure, entouré par des vents de 72 kilomètres heure.

La Nasa révèle les images de la sonde Cassini un an après leur prise. Les scientifiques n'ont pour le moment pu se pencher que sur les échantillons de 2009 et attendent de découvrir si le cyclone géant a survécu cette année.