Une immense boule de gaz lumineux située dans la nébuleuse de la Tarentule pourrait être la plus grande étoile jamais découverte jusqu'ici. Baptisée R136a1, elle est 320 fois plus grosse et près de dix millions de fois plus lumineuse que le soleil, ont annoncé mercredi des astronomes britanniques.

ASSOCIATED PRESS

Cette étoile géante a été observée dans un amas d'étoiles de la nébuleuse de la Tarentule, elle-même située dans le grand nuage de Magellan, l'une de nos galaxies voisines de la Voie lactée, selon Paul Crowther et son équipe, qui détaillent leur découverte dans un article du «Monthly Notices of the Royal Astronomical Society».

L'étoile R136a1 aurait pesé jusqu'à 320 fois la masse solaire, soit deux fois le poids de la plus grosse étoile découverte jusqu'à présent.

«Contrairement aux hommes, ces étoiles naissent lourdes et perdent du poids avec l'âge», a précisé Paul Crowther, astrophysicien de l'université de Sheffield (nord de l'Angleterre). «Elle brûle avec tellement d'intensité qu'elle dégage une luminosité dix millions de fois plus forte que le soleil».