Vous voyez les signatures de nos journalistes, éditorialistes, photographes et chroniqueurs. Or, des dizaines d’artisans de l’ombre travaillent chaque jour à soutenir le journalisme de qualité. Ils sont aux finances, aux ventes ou à la technologie et ont tous à cœur la mission de La Presse. Faites connaissance avec Hervé Mensah, directeur en intégration, analytique et science de données.

La Presse

Son métier

« Pour résumer très brièvement, au sein de l’organisation nous cherchons à démocratiser et à rendre l’accès aux données le plus simple et efficace possible pour l’ensemble de nos partenaires afin de les aider dans leurs prises de décisions respectives. De plus, nous apportons des outils et des produits analytiques avancés visant à optimiser notre efficacité opérationnelle. »

Sa passion pour son boulot

« Ce qui m’allume le plus dans ma profession, c’est à quel point l’utilisation des données peut être incroyablement bénéfique pour une mission aussi noble que celle de La Presse. Pouvoir utiliser toutes ces méthodes d’apprentissage automatique, ces outils de visualisation de données ainsi que ces technologies avancées pour supporter l’organisation dans tous ses aspects, que ce soit au niveau de la rédaction, des ventes ou du produit, est absolument fascinant.

Ce qui me rend le plus fier, c’est de savoir que l’analyse de données que nous créons par de la programmation génère des décisions dans chaque service avec comme objectif d’améliorer le rituel matinal de la population québécoise.

Ce domaine m’a toujours intéressé. Un de mes parents a passé plus de 20 ans dans le milieu des médias et m’a vanté le sentiment d’accomplissement qu’on pouvait en retirer. Ce sentiment que ce qu’on fait est beaucoup plus grand que nous. Malgré mon passé dans des organisations bancaires ou de consultations, j’ai toujours cherché à avoir une empreinte plus sociétale et un impact au quotidien. Travailler pour La Presse était donc l’occasion rêvée! »

Son attachement à La Presse

« Je suis très enthousiaste premièrement par la mission de La Presse d’offrir à ses lecteurs une information rigoureuse, diversifiée et basée sur les faits, afin qu’ils se forment une opinion libre et éclairée. La Presse cherche à rendre notre société meilleure qu’elle ne l’est tous les jours par l’information. Je trouve que c’est la meilleure empreinte qu’une personne peut laisser.

Ensuite, savoir que l’ensemble des personnes avec qui je travaille ont à cœur cette organisation et cette mission me motive encore plus de donner mon 100 % tous les jours et surtout à être innovateur! »