Vivre

Les crèmes glacées J'aime (2 votes)

Ils s'appellent Julien, Martin et Alexandre, ont encore l'air d'adolescents, mais n'ont plus tout à fait l'âge de gagner leur vie, l'été, en travaillant au bar laitier au coin de la rue. Et pourtant, c'est bien là qu'ils ont décidé de passer tous leurs temps libres. Pour le plaisir d'abord. Pour payer leur loyer, ensuite. Et, par ricochet, pour devenir l'une des belles démonstrations du dynamisme de l'univers de la glace à Montréal.

Ajouter à Ma Presse
  • Martin Maheux-Picard, Julien Lebuis et Alexandre Deslauriers. Ouvert l?an dernier, leur troquet, Les Givrés, fait dans le rétro. | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

    Martin Maheux-Picard, Julien Lebuis et Alexandre Deslauriers. Ouvert l?an dernier, leur troquet, Les Givrés, fait dans le rétro. 

  • Alors que la plupart des artisans de Montréal font dans la glace européenne, ils ont décidé de se tourner vers les États-Unis et de redonner ses lettres de noblesse au bar laitier version années 50, où l?on venait s?asseoir et passer une partie de la soirée, partageant un sundae ou un banana split entre amoureux ou entre copains. | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

    Alors que la plupart des artisans de Montréal font dans la glace européenne, ils ont décidé de se tourner vers les États-Unis et de redonner ses lettres de noblesse au bar laitier version années 50, où l?on venait s?asseoir et passer une partie de la soirée, partageant un sundae ou un banana split entre amoureux ou entre copains. 

  • En cette époque où les géants de l?alimentation se targuent de mettre au point des «?produits laitiers glaciers?» dont la première qualité vantée est le faible apport calorique, au détriment d?une liste d?ingrédients complexes et terriblement longue, eux refusent de travailler avec des produits transformés, des bases toutes prêtes, des additifs articificiels de tout acabit. | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

    En cette époque où les géants de l?alimentation se targuent de mettre au point des «?produits laitiers glaciers?» dont la première qualité vantée est le faible apport calorique, au détriment d?une liste d?ingrédients complexes et terriblement longue, eux refusent de travailler avec des produits transformés, des bases toutes prêtes, des additifs articificiels de tout acabit. 

  •  | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

     

  • La sauce au caramel des coupes glacées, c?est eux qui la font avec du sucre et de la crème. Idem pour celle au chocolat, ou encore la pâte de pistache, qu?ils prennent le temps de préparer à l?ancienne en faisant d?abord griller au four les pistaches avant de les réduire en purée avec du sucre. | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

    La sauce au caramel des coupes glacées, c?est eux qui la font avec du sucre et de la crème. Idem pour celle au chocolat, ou encore la pâte de pistache, qu?ils prennent le temps de préparer à l?ancienne en faisant d?abord griller au four les pistaches avant de les réduire en purée avec du sucre. 

  • Les biscuits des sandwichs glacés, les choux des profiteroles, tout y passe. Toutes les pâtisseries sont faites par Alexandre Deslauriers. Même les éclats de macarons saupoudrés sur les affriolantes coupes glacées. | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

    Les biscuits des sandwichs glacés, les choux des profiteroles, tout y passe. Toutes les pâtisseries sont faites par Alexandre Deslauriers. Même les éclats de macarons saupoudrés sur les affriolantes coupes glacées. 

  • En fait, ils sont si soucieux de suivre la chaîne de production de A à Z qu?ils poussent même l?audace jusqu?à faire eux-mêmes leurs cornets?! Tous?! Pas seulement les gros gaufrés sucrés, mais aussi les petits réguliers. Un cas exceptionnel au Québec. | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

    En fait, ils sont si soucieux de suivre la chaîne de production de A à Z qu?ils poussent même l?audace jusqu?à faire eux-mêmes leurs cornets?! Tous?! Pas seulement les gros gaufrés sucrés, mais aussi les petits réguliers. Un cas exceptionnel au Québec. 

  • 745 : Nombre de bars laitiers au Québec en 2012 | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

    745 : Nombre de bars laitiers au Québec en 2012 

  • 4,64 : Nombre de litres de crème glacée consommés en moyenne par chaque Canadien en 2011. | 20 juillet 2012

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse 

    4,64 : Nombre de litres de crème glacée consommés en moyenne par chaque Canadien en 2011.