Publié le 24 janvier 2014 à 16h10

Habitation

Westmount: le charme discret du raffinement J'aime (1 vote)

Partage

Partager par courriel
  • L’architecte Ken London a dessiné les plans de concert avec les propriétaires. | 24 janvier 2014

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE 

    L'architecte Ken London a dessiné les plans de concert avec les propriétaires. 

  • On voit dans la cuisine des murs enduits de stuc vénitien, une rareté sous nos latitudes, néanmoins une splendeur... dont on peut se lasser. | 24 janvier 2014

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE 

    On voit dans la cuisine des murs enduits de stuc vénitien, une rareté sous nos latitudes, néanmoins une splendeur... dont on peut se lasser. 

  • La maison est calme, feutrée et d'un raffinement extrême. | 24 janvier 2014

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE 

    La maison est calme, feutrée et d'un raffinement extrême. 

  • Pièce préférée de Madame, dont on voit ici la partie la plus basse à l’arrière, où l’art et la musique sont à l’honneur. Lors de la fermeture de la galerie d’art de sa fille, pour aller travailler avec son père, Nadia a rapatrié une série de tableaux que l’on retrouve maintenant partout dans la maison. | 24 janvier 2014

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE 

    Pièce préférée de Madame, dont on voit ici la partie la plus basse à l'arrière, où l'art et la musique sont à l'honneur. Lors de la fermeture de la galerie d'art de sa fille, pour aller travailler avec son père, Nadia a rapatrié une série de tableaux que l'on retrouve maintenant partout dans la maison. 

  • Dans cette chambre, comme dans plusieurs autres, les plafonds sont très élevés et ont la particularité d’épouser la forme du toit à pignons. | 24 janvier 2014

    PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE 

    Dans cette chambre, comme dans plusieurs autres, les plafonds sont très élevés et ont la particularité d'épouser la forme du toit à pignons.