Publié le 1 août 2014 à 10h31

Maison

Oasis sur le toit J'aime (0 vote)

Faute de cour, l'architecte montréalais Guillaume Lévesque profite pleinement du toit plat de son appartement grâce à une mezzanine ouverte sur deux terrasses. Un petit coin de paradis urbain où il fait bon savourer l'été. Secrets et bienfaits d'un aménagement inspirant.

Partage

Partager par courriel
  • Vue sur la plus grande des deux terrasses de la mezzanine, située sur le toit du condo de l'architecte Guillaume Lévesque, à Montréal. Ce dernier a conçu cet aménagement. | 1 août 2014

    PHOTO CHARLES LANTEIGNE, FOURNIE PAR GUILLAUME LÉVESQUE ARCHITECTE 

    Vue sur la plus grande des deux terrasses de la mezzanine, située sur le toit du condo de l'architecte Guillaume Lévesque, à Montréal. Ce dernier a conçu cet aménagement. 

  •  Selon l'ensoleillement, une ou deux toiles sont déployées, afin d'augmenter le confort de l'endroit.   | 1 août 2014

    PHOTO CHARLES LANTEIGNE, FOURNIE PAR GUILLAUME LÉVESQUE ARCHITECTE 

    Selon l'ensoleillement, une ou deux toiles sont déployées, afin d'augmenter le confort de l'endroit.  

  •  Adroitement installées, les deux toiles tendues favorisent un écoulement de l'eau de pluie.    | 1 août 2014

    PHOTO CHARLES LANTEIGNE, FOURNIE PAR GUILLAUME LÉVESQUE ARCHITECTE 

    Adroitement installées, les deux toiles tendues favorisent un écoulement de l'eau de pluie.   

  •  La création d'une mezzanine sur le toit a permis à Guillaume Lévesque de gagner deux pièces ouvertes, baignées de lumière. Ici, on aperçoit l'espace détente, avec vue sur la terrasse orientée au sud-ouest.   | 1 août 2014

    PHOTO CHARLES LANTEIGNE, FOURNIE PAR GUILLAUME LÉVESQUE ARCHITECTE 

    La création d'une mezzanine sur le toit a permis à Guillaume Lévesque de gagner deux pièces ouvertes, baignées de lumière. Ici, on aperçoit l'espace détente, avec vue sur la terrasse orientée au sud-ouest.  

  •  La plus petite des terrasses, côté ruelle, est agrémentée d'un hamac. Sa superficie est de 115 pi2.    | 1 août 2014

    PHOTO CHARLES LANTEIGNE, FOURNIE PAR GUILLAUME LÉVESQUE ARCHITECTE 

    La plus petite des terrasses, côté ruelle, est agrémentée d'un hamac. Sa superficie est de 115 pi2.