Publié le 7 juin 2014 à 07h00

Maison

Verdun: perle cachée et quartier à découvrir J'aime (4 votes)

Elle s'appelle Jovhanna Rutvanowska, c'est une artiste peintre et elle habite près de Montpellier dix mois par année. Le reste du temps, elle occupe cette maison de Verdun, car selon le contrat avec son agent américain, elle doit avoir un domicile nord-américain afin de pouvoir rencontrer les acheteurs potentiels de ses toiles.

Partage

Partager par courriel
  • Sis à l'intersection d'une avenue et d'une rue charmante du secteur chic de Verdun, le bâtiment a conservé son mur en céramique qui en cache un second derrière : il filtre la lumière et dérobe le regard des passants. Le petit coin de verdure est le seul qui nécessite un entretien, car la propriété ne comprend pas de cour. | 6 juin 2014

    Photo Olivier Pontbriand, La Presse 

    Sis à l'intersection d'une avenue et d'une rue charmante du secteur chic de Verdun, le bâtiment a conservé son mur en céramique qui en cache un second derrière : il filtre la lumière et dérobe le regard des passants. Le petit coin de verdure est le seul qui nécessite un entretien, car la propriété ne comprend pas de cour. 

  • Si les marches de cet escalier sont en bois, tout comme le mur texturé, le limon est en acier brut découpé au laser et construit d'un seul tenant ; le garde-corps mêle métal et verre. À l'étage, un meuble dessiné par l'artiste et réalisée par l'ébéniste forme le mot ARTE. | 6 juin 2014

    Photo Olivier Pontbriand, La Presse 

    Si les marches de cet escalier sont en bois, tout comme le mur texturé, le limon est en acier brut découpé au laser et construit d'un seul tenant ; le garde-corps mêle métal et verre. À l'étage, un meuble dessiné par l'artiste et réalisée par l'ébéniste forme le mot ARTE. 

  • Pour séparer un coin conversation d'un autre, l'ébéniste maison a construit un meuble qui contient le foyer à l'éthanol. Au fond, à gauche, un cockpit d'avion à réaction fait décoration : une facétie de l'artiste. Mais les meubles choisis sont des classiques : Eames, Le Corbusier, Mies van der Rohe. | 6 juin 2014

    Photo Olivier Pontbriand, La Presse 

    Pour séparer un coin conversation d'un autre, l'ébéniste maison a construit un meuble qui contient le foyer à l'éthanol. Au fond, à gauche, un cockpit d'avion à réaction fait décoration : une facétie de l'artiste. Mais les meubles choisis sont des classiques : Eames, Le Corbusier, Mies van der Rohe. 

  • La salle à manger, située près du salon et assez loin de la cuisine compte tenu de la vastitude de l'espace, arbore un parquet en lattes de bambou blond. Le luminaire au sol est comme tous les autres dans cet aménagement: il procure un éclairage indirect qui crée une ambiance reposante. | 6 juin 2014

    Photo Olivier Pontbriand, La Presse 

    La salle à manger, située près du salon et assez loin de la cuisine compte tenu de la vastitude de l'espace, arbore un parquet en lattes de bambou blond. Le luminaire au sol est comme tous les autres dans cet aménagement: il procure un éclairage indirect qui crée une ambiance reposante. 

  • Dans la chambre à coucher de l'artiste, comme partout ailleurs, les toiles sont mises en valeur sur des murs dont la couleur est uniforme, incluant moulures et plafonds, et ce, dans l'ensemble de la maison. On aperçoit au fond à droite une pièce qui fait office d'atelier de peinture. | 6 juin 2014

    Photo Olivier Pontbriand, La Presse 

    Dans la chambre à coucher de l'artiste, comme partout ailleurs, les toiles sont mises en valeur sur des murs dont la couleur est uniforme, incluant moulures et plafonds, et ce, dans l'ensemble de la maison. On aperçoit au fond à droite une pièce qui fait office d'atelier de peinture.