Publié le 10 février 2015 à 06h00

Actualités

La Main se meurt J'aime (3 votes)

Commerces inoccupés, bâtiments insalubres, locaux abandonnés, vitrines placardées, terrains vacants et déchets à profusion: le boulevard Saint-Laurent a des allures de rue abandonnée. Lieu historique national du Canada, la Main faisait jadis l'orgueil des Montréalais. Elle n'est plus que l'ombre d'elle-même, à en juger par notre enquête sur le terrain. Notre photoreporter Martin Tremblay a dénombré plus de 160 locaux vides le long des 11 km de l'artère commerciale.

Partage

Partager par courriel
  • Les graffitis sont omniprésents sur les façades des édifices abandonnés par leurs locataires. | 9 février 2015

    PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE 

    Les graffitis sont omniprésents sur les façades des édifices abandonnés par leurs locataires. 

  • Une des nombreuses affiches «à louer» dans le quartier de la Petite Italie. | 9 février 2015

    PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE 

    Une des nombreuses affiches «à louer» dans le quartier de la Petite Italie. 

  • La chaîne de restaurants Burger King occupait, à une autre époque, cette adresse au coeur du Quartier des spectacles. | 9 février 2015

    PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE 

    La chaîne de restaurants Burger King occupait, à une autre époque, cette adresse au coeur du Quartier des spectacles. 

  • 4675, boulevard Saint-Laurent est un des nombreux locaux avec des fenêtres placardées. | 9 février 2015

    PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE 

    4675, boulevard Saint-Laurent est un des nombreux locaux avec des fenêtres placardées. 

  • Liquidation finale dans cette boutique du boulevard Saint-Laurent. | 9 février 2015

    PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE 

    Liquidation finale dans cette boutique du boulevard Saint-Laurent. 

  • Le magasin de sous-vêtements Karmel & cie, en activité depuis 1950, est déménagé, laissant l'espace à louer. | 9 février 2015

    PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE 

    Le magasin de sous-vêtements Karmel & cie, en activité depuis 1950, est déménagé, laissant l'espace à louer. 

  • Le Quartier chinois de Montréal, situé sur le boulevard Saint-Laurent, est particulièrement touché par le nombre de locaux inoccupés. | 9 février 2015

    PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE 

    Le Quartier chinois de Montréal, situé sur le boulevard Saint-Laurent, est particulièrement touché par le nombre de locaux inoccupés.