Source ID:; App Source:

ST-Ericsson cède son activité navigation mobile par satellite à Intel

Agence France-Presse
NEW YORK

ST-Ericsson, coentreprise de STMicroelectronics et Ericsson appelée à être démantelée, va céder ses activités dans le domaine de la connectivité mobile par satellite au groupe américain Intel, ont annoncé les parties mardi.

Le fabricant de composants pour téléphones portables a indiqué dans un communiqué avoir cédé cette activité à «une société de semi-conducteurs de premier plan». Un porte-parole d'Intel a confirmé de son côté que le groupe américain était l'acheteur.

Aucune des deux sociétés n'a divulgué le montant de l'opération.

Outre les actifs et droits de propriété intellectuelle de l'activité, 130 salariés basés à Daventry (Royaume-Uni), Bangalore (Inde) et Singapour devraient rejoindre les équipes d'Intel.

ST-Ericsson a précisé que cette transaction devrait permettre «de réduire les besoins de trésorerie de la coentreprise d'environ 90 millions de dollars».

La finalisation de la transaction est sujette à l'approbation des autorités compétentes et devrait être achevée d'ici août, a précisé le groupe.

L'équipementier en télécoms suédois Ericsson et le fabricant franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics avaient annoncé le 18 mars la fin de leur coentreprise ST-Ericsson, qui n'aura fait qu'accumuler les pertes en quatre ans d'existence.

Cette société, détenue à 50/50, avait été créée en février 2009 pour regrouper les activités de semi-conducteurs et de plateformes pour la téléphonie mobile des deux groupes.




La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer
image title
Fermer