Il est revenu, le temps de l'Avent et de l'avant... Fêtes. Celui du compte à rebours des dodos menant au 25 décembre. Donc, celui où, pour faire patienter les petits, il faut occuper leur esprit de Noël (!). Voici quelques bouquins qui pourraient remplir cette mission.

Sonia Sarfati LA PRESSE

Atelier de Noël, Activités de Noël et Décorations et cartes de Noël (Usborne): de quoi faire aller les petites mains pendant des heures, grâce à des activités de bricolage pas compliquées, ne nécessitant rien d'extravagant en terme de matériel et pouvant même s'avérer utiles. Oh la beauté des guirlandes d'anges en papier, de boules manière pompons en laine, des étoiles en cure-pipe, etc.! Noël est dans une semaine, de Rémy Simard (Les 400 coups, dès 3 ans): où l'on découvre que le père Noël n'est pas une ordure mais un sacré farceur! Lutex le lutin et Georges le renne au nez vert feront les frais de son sens de l'humour dans cette courte histoire qui est aussi une expédition dans les rangs des jours de la semaine. Et c'est pas fini, c'est rien qu'un début...

Joyeux Noël, Pénélope!, d'Anne Gutman et Georg Hallensleben (Gallimard, dès 3 ans): jeu de mains, jeu de bouquin! C'est ce qui vient à l'esprit lorsqu'on parcourt cet album en bonne compagnie (autrement dit, un tout-petit). Pénélope la souris prépare Noël avec ses parents et, en tirant sur des languettes, le lecteur lui fait ouvrir des fenêtres, lever des sapins, allumer des lumières. Magique!

Un chant de Noël, de Lucie Papineau (d'après le récit de Charles Dickens) et Stéphane Poulin (illustrations) (Dominique et cie, dès 4 ans): un nouveau tour de force de Stéphane Poulin. Grâce à des toiles où dominent les couleurs froides, il traduit à merveille l'atmosphère glacée du conte de Dickens- avec sa note d'espoir finale- que Lucie Papineau a bellement mis à la portée des enfants.

Le Petit Chaperon rouge a des soucis, d'Anne-Sophie de Monsabert et Géraldine Alibeu (Albin Michel, dès 4 ans): et voilà qu'en décembre, le Petit Chaperon rouge se pointe dans une cour d'école. Tenue oblige, les enfants la prennent pour... le père Noël! Elle survivra à leur démonstration d'affection (!). Et il faudra voir pour qui elle passera, une fois devenu Chaperon vert. Irrésistiblement drôle.

Benjamin, le père Noël du jardin d'Antoon Krings (Giboulées/Gallimard, dès 4 ans): Benjamin est un nain de jardin en ces lieux où vivent les drôles de petites bêtes d'Antoon Krings. Mais pour elles, bonnet rouge, barbe blanche et bedon rond signifie... père Noël. Et voilà le lutin grincheux propulsé à son corps défendant dans le rôle de distributrice de cadeaux!

Il était une fois monsieur Noël, de Mireille Villeneuve (texte) et Philippe Germain (illustrations) (la courte échelle, dès 5 ans): il était une fois, donc, un gardien de magasin qui s'ennuyait parmi les robes et qui rêvait de travailler au rayon des jouets. Il faudra que le temps passe et que sa barbe blanchisse pour qu'il y parvienne. On avait vu venir le coup mais... pourquoi pas?

Le Noël de Mimi Cracra, d'Agnès Rosenstiehl (Bibliothèque rose, dès 6 ans): un incontournable pour les jeunes abonnés de Pomme d'Api, pour qui Mimi Cracra est une grande amie. Peut-être moins délinquante (!) que dans la revue, elle prépare son Noël. Ça veut dire la lettre au père Noël, les cadeaux, les décorations du sapin, les chansons, la dinde... alouette!

Lettres de décembre 1944, d'Alain M. Bergeron, illustré par Jules Prud'homme (Pierre Tisseyre, dès 7 ans): un roman inspiré d'une histoire vraie- donc, d'une histoire triste... mais pas que triste. La petite Thérèse Perrault écrit au père Noël. Pas pour lui demander des cadeaux mais le retour de son frère, qui se trouve sur le front français et ne donne plus de ses nouvelles.

Petit vampire et les pères Noël verts, de Joann Sfar (Delcourt, dès 9 ans): dans l'univers déjanté du bédéiste Joann Sfar, le père Noël devait exister- mais sous une forme différente de celle à laquelle on pense. Petit Vampire et Michel veulent en avoir le coeur net quant à l'existence du bienfaiteur qui «sévit» annuellement. Quelle surprise sera la leur lorsqu'ils découvriront sa vraie... nature (mot choisi).

Les Enquêtes de Vipérine Maltais - Mortels Noëls, de Sylvie Brien, illustré par Gianni De Conno (Gallimard, dès 10 ans): il fait froid à Montréal, en ce Noël de l'année 1920. Froid entre les murs du pensionnat, froid dans le coeur des pensionnaires: l'une des religieuses a été attaquée. Vipérine mène l'enquête, force bla-bla (que de dialogues là-dedans!) et narration ampoulée.