Il ne s'en dégage peut-être pas des arômes de pain d'épice ni de vin chaud, mais l'ambiance du temps des Fêtes sera tout de même au rendez-vous dans ces cinq marchés montréalais où se réuniront designers de la relève et artisans de talent. Quand gâter ses proches rime avec achat local et belles rencontres.

Claudia Guerra LA PRESSE

Marché smart design

«Chaque année, les kiosques se font de plus en plus originaux», explique Elaine Ho, l'une des organisatrices du marché smart design. En effet, la foire, qui se déroulera du 6 au 8 décembre, laisse libre cours aux artistes et créateurs qui peuvent aménager leur espace comme bon leur semble. Cette année, on comptera pas moins de 130 participants, un record, selon la fondatrice. C'est dans une ambiance animée qu'on pourra découvrir plusieurs jeunes talents, à commencer par les finissants en design graphique de l'UQAM qui proposeront leurs versions du papier d'emballage de Noël ou encore le collectif JUNIOR, composé de designers industriels à peine sortis de l'université. Le groupe, qui s'inspire de l'identité culturelle populaire québécoise, présentera une collection exclusive. À ne pas manquer également: les accessoires textiles en fibres naturelles Assembly Home Goods et l'atelier rosepink, le petit studio de Rose Adamson et Sylvain Côté consacré à l'impression en relief et au cartonnage.

Du 6 au 8 décembre dans le Mile End 5505, avenue Casgrain

smartdesignmart.com

Puces Pop

Pots et vaisselle en porcelaine Alchemist of Seeds, de la New-Yorkaise installée à Montréal Mérida Anderson, terrariums du studio torontois Crown Flora, peluches signées Virginie Jolie, cahiers de notes Recap, mobilier et accessoires en bois de l'ébéniste Loïc Bard... Du 13 au 15 décembre, plus de 80 talents émergents participeront à la foire Puces Pop des Fêtes. Attirant les foules des quatre coins de la ville, cet immense bazar d'artisanat organisé par Pop Montréal déménagera l'hiver prochain dans un local un peu plus vaste. «Nous avons eu plus de soumissions que les dernières fois. Ce sera notre plus grande foire à ce jour», indique la directrice de l'événement, Tessa Smith. Objets de décoration, textiles, papeterie, articles de cuisine, jouets pour enfants, le choix ne manquera pas pour faire un sprint de magasinage ou dénicher des trouvailles uniques et bien pensées.

Du 13 au 15 décembre au sous-sol de l'église Saint-Denis 5075, rue Rivard

popmontreal.com

Marché des Fêtes design et bouffe

«Pour Noël, on modifie un peu la mission de Haut+Fort. On a davantage de petits objets pour offrir en cadeau et aussi quelques joailliers», décrit l'organisatrice, Anne Thomas. De plus, le marché public qui fait la part belle au design québécois s'associe au jeune salon J'ai faim, mis sur pied par Nourris ta créativité, un projet qui vise à proposer des activités urbaines autour de l'art et la gastronomie. Les 14 et 15 décembre donc, des designers de disciplines diverses et artisans culinaires présenteront ensemble leurs collections et produits gourmands. Parmi la soixantaine de participants, on compte des habitués comme l'atelier NON-USELESS et Six Point Un, ainsi qu'une vingtaine de nouveaux venus qui exposent pour la première fois. On a repéré entre autres les cartes de métropoles d'iLikeMaps, les linges de table du label la sérigraphe, les jouets et accessoires contemporains signés OR et les sirops naturels Les Charlatans.

Les 14 et 15 décembre, à la salle polyvalente du pavillon Sherbrooke de l'UQAM 200, rue Sherbrooke Ouest

designhautfort.org

Salon des métiers d'art de Montréal

L'exposition-vente, qui aura lieu pour la 58e fois, se passe de présentation. Du 6 au 22 décembre, le salon regroupera plus de 380 exposants de divers domaines, que ce soit la décoration d'intérieur, les arts de la table, la joaillerie et la mode. Parmi les mille et une trouvailles qui nous y attendent, mentionnons les oeuvres de Louise Lemieux Bérubé qui mixent la photographie à la création textile, ou encore, les pièces dépouillées de la jeune céramiste Marjorie Camiré. De plus, aux objets utilitaires et décoratifs s'ajoute un nouveau pavillon consacré à l'architecture et le bâtiment. Ce sera l'occasion de découvrir une poignée de peintres-décorateurs et le précieux travail de huit artisans: vitrailliste, ferronnier, forgeron d'art...

Du 6 au 22 décembre à la Place Bonaventure, Hall d'exposition Ouest 800, rue de la Gauchetière Ouest

metiersdart.ca

Photo fournie par Michel Dubreuil

Tasse avec bordure en or, 38$, Marjorie Camiré (Salon des métiers d'art de Montréal).