Voilà 12 ans que Michel Lambert consacre environ 10 heures par jour à son grand projet de vie, soit l'Histoire de la cuisine familiale du Québec, dont le cinquième et avant-dernier tome sortira au printemps.

Ève Dumas LA PRESSE

Récemment, avec quelques autres passionnés, dont le chef Guillaume Cantin, l'historien a fondé un organisme sans but lucratif portant le nom Cuisine patrimoniale des familles du Québec. Sa mission est de faire la promotion de la culture culinaire québécoise et de ses recettes, d'hier à aujourd'hui.

«Nous voulons que les Québécois connaissent la grande diversité de leur histoire culinaire, qu'ils en soient fiers et qu'ils la gardent vivante, aujourd'hui. Qu'ils soient aussi capables de se présenter aux autres par leur patrimoine culinaire», déclare M. Lambert.