En revisitant l'indémodable Workmate de Black & Decker, les concepteurs en outillage de la compagnie Stanley sont parvenus à nous offrir un produit du même ordre doté d'une caractéristique additionnelle fort intéressante.

Raymond Bernatchez LA PRESSE

En revisitant l'indémodable Workmate de Black & Decker, les concepteurs en outillage de la compagnie Stanley sont parvenus à nous offrir un produit du même ordre doté d'une caractéristique additionnelle fort intéressante.

 Le MPC (Mobile Project Center) combine une surface de travail à la fonctionnalité d'un diable. En position pliée, nous pouvons trimbaler le MPC sous le bras.

 Déployé, on le transforme au choix en surface de travail pouvant supporter un poids de 272 kg ou en diable pouvant soutenir et déplacer un fardeau de 92 kg. Haute de 33 pouces, sa surface de travail comprend deux serre-joints munis de poignées rotatives.

 Des butées de surface peuvent maintenir en place des matériaux anguleux ou de formes circulaires déposés sur le plateau. Un raccord électrique à trois prises est également intégré au bâti pour faciliter le branchement des outils.

En rabattant le plateau de travail contre la structure puis en l'empoignant par les manchons tout en faisant basculer une plaque métallique installée à une base de roulement, nous disposons d'un diable pour trimbaler au sol et dans les escaliers les outils, les coffres ou ce que nous voulons.

 Les chercheurs de Stanley ont manifestement bien étudié le marché. Le MPC peut satisfaire à la fois ceux qui rénovent leurs résidences et les travailleurs de la construction.

 Le prix de vente suggéré par le manufacturier est de 119,99$, bien que certaines grandes surfaces le vendent moins de 100$.

 Où acheter?

 Dans les grands magasins tels que Home-Depot et Rona.

 

Photo fournie par Stanley

En position pliée, l'outil se transforme en diable.