Source ID:; App Source:

Un sauna chez soi

Il existe plusieurs grandeurs de saunas, tout dépend... (Photo Patrice Laroche, Le Soleil)

Agrandir

Il existe plusieurs grandeurs de saunas, tout dépend des besoins du consommateur.

Photo Patrice Laroche, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Sauzède-Bilodeau
Le Soleil
Pour un effet moins placard, on opte pour... (Photo Patrice Laroche, Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Pour un effet moins placard, on opte pour des vitres trempées.

Photo Patrice Laroche, Le Soleil

Pour se dorloter, le sauna est l'option confort durant la saison froide. De plus en plus populaire, il est aménagé dans les appartements, les condos, enfin partout où on peut lui trouver un petit coin. Pour le construire, il ne suffit que d'un mode d'emploi, d'un ensemble de planches de cèdre et d'un peu de patience. Puisqu'en deux jours et des poussières, selon le talent du bricoleur, le sauna est prêt à être utilisé. L'idée vous réchauffe?

 Quand il s'agit de prendre du bon temps, de se détendre et d'évacuer la tension, rien de mieux qu'un moment antistress dans la chaleur d'un sauna. Et pour y arriver chez soi, il suffit simplement de savoir lire un mode d'emploi.

Malgré son air artisanal, oubliez les difficiles techniques d'assemblage, le sauna peut se construire relativement facilement. Un ensemble bois, poêle, prise électrique est fourni au bricoleur, à quoi on ajoute des instructions à la manière IKEA. «Le sauna peut venir dans un ensemble préfabriqué», explique Sylvio Lamoureux, propriétaire du Club Spa de Beauport. «On a des modèles pour tous les genres de pièces. Des condos, des appartements, même des cabanons, tout est faisable dans toutes les dimensions.»

 Enfin, les consommateurs peuvent installer ladite pièce de relaxation où ils ont envie. Mais, prévient le connaisseur, il faut préalablement isoler la salle en conséquence. «Comme ça devient très humide, il faut poser le matériau nécessaire pour ne pas abîmer la fondation de la maison. Pour une pièce extérieure, c'est une question d'isolation. On ajoute une couche de plus de bois, que l'on peut teindre.»

 Première étape de l'aménagement, enlever le gypse pour ajouter de la laine minérale entre les parois. L'isolant posé, il faut ajouter un coupe-vapeur de préférence métallique, souligne le pro. On place une latte pour pouvoir ensuite recouvrir le tout des planches de bois. Peuplier, pin, pruche, mais surtout cèdre. «On vend beaucoup de cèdre rouge de l'Ouest canadien parce qu'il ne moisit pas, il n'accumule pas les bactéries et est très résistant.» Et pour amoindrir l'effet garde-robe, on peut opter pour des façades en vitres trempées.

Bricoleur ambitieux

 Réaliser son sauna de A à Z est aussi possible, avec les conseils des experts. «Tout se vend séparément, alors les gens peuvent acheter un poêle et se procurer du bois ailleurs.» Il suffit seulement, explique M. Lamoureux, de prendre les dimensions de la pièce, et les conseillers peuvent se charger du plan d'assemblage et du type de bois.

 Une règle s'impose toutefois au moment de la construction complète du sauna. Pas de noeuds. «La densité est plus grande dans un noeud, ce qui le fait chauffer plus vite et à une plus grande intensité que le reste du bois. Non seulement les noeuds peuvent brûler les gens, mais ils peuvent carrément tomber à la longue. Ça vous fait un sauna troué.»

 Créer une ambiance

 Si la boîte est importante, le diffuseur de chaleur l'est tout autant. Deux options s'offrent aux consommateurs : le poêle traditionnel et celui à l'infrarouge. «Le poêle traditionnel est le plus populaire, fait savoir M. Lamoureux. C'est celui où on met de l'eau sur des pierres chaudes. Il diffuse de la vapeur.» Il faut opter pour des pierres ignées de type volcanique. Le choix de la pierre n'est pas aléatoire. «Si on prend n'importe quelles pierres, elles peuvent éclater. On vend les pierres, mais c'est aussi possible de s'en procurer dans certaines carrières.»

Pour ceux qui préfèrent une atmosphère sèche ou qui ont des problèmes respiratoires, le poêle infrarouge s'impose, car il réchauffe la pièce tout en l'asséchant. Mais attention, prévient M. Lamoureux, la qualité des poêles varie énormément. Surtout lorsqu'on entre dans la gamme de l'infrarouge. «Il faut s'assurer que la radiation soit optimale pour ne pas qu'il y ait des endroits plus chauffés et d'autres moins. On peut plus facilement se brûler s'il y a des différences de chaleur d'un endroit à l'autre.»

 Puisque la température peut être très élevée. Elle peut atteindre 130 °F (55 °C) pour les infrarouges et se rendre jusqu'à 180 °F (82,2 °C) dans le cas du poêle traditionnel.

 Le sauna est construit, il est temps de l'essayer. Pour une relaxation réussie, les détaillants de saunas proposent une gamme de fragrances allant de l'eucalyptus au cèdre. À éviter, les essences artisanales prononcées, car elles s'incrusteront.

 «Laissez faire l'alcool, aussi, sur les pierres, lance Sylvio Lamoureux en riant. La vapeur va accentuer l'effet grisant, mais ça risque de sentir mauvais pendant des années.»

 Enfin, il ne vous reste plus qu'à apprécier l'atmosphère. Dernier conseil : après 20 minutes sous la chaleur et la vapeur, courez prendre une douche. À noter, de trop longues expositions ne sont pas recommandées. Bonne détente.

 Entretien du sauna

 Un sauna de qualité peut durer jusqu'à 25 ans. Il faut donc un minimum d'entretien afin de le maintenir en bonnes conditions. Pour faire un nettoyage efficace, la règle d'or est : surtout pas de produits nettoyants ! «Certaines personnes nettoient avec du vinaigre, mais ça peut dégager des odeurs désagréables pendant un long moment, précise Sylvio Lamoureux, propriétaire du Club Spa de Beauport. C'est déconseillé.» Pour faire disparaître les cernes qui se forment avec les années, il est préférable de donner un petit coup de bloc à sabler. Ainsi, vous aurez un sauna comme neuf.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer