Source ID:0deb6ab9f2ae3f268a7f779d9e70304b; App Source:StoryBuilder

Sonnettes intelligentes: plus qu'un gadget

Les consommateurs sont souvent attirés par le design... (PHOTO FOURNIE PAR RING)

Agrandir

Les consommateurs sont souvent attirés par le design des sonnettes intelligentes. Ici, le modèle de Ring.

PHOTO FOURNIE PAR RING

On est décidément bien loin de l'époque où l'on regardait qui était derrière la porte à travers le judas. Les nouvelles sonnettes intelligentes permettent de voir qui est à la porte sur son téléphone ou sa tablette électronique, peu importe que l'on soit à la maison ou à l'étranger.

Pas étonnant que les nouvelles sonnettes intelligentes soient aujourd'hui un nouvel accessoire vedette de la maison branchée. Selon une étude de Strategy Analytics citée dans un récent article du Washington Post, on estime que plus de 3,4 millions de sonnettes intelligentes vont trouver preneur cette année. L'an dernier, l'accessoire a enregistré des ventes de l'ordre de 530 millions US - les sonnettes les plus populaires, commercialisées par les sociétés Ring et Nest, se vendent de 125 $ à 300 $.

« L'intérêt d'une sonnette intelligente est d'avoir un visuel sur un appareil électronique, nous explique Julien Zibett, représentant chez KébecSon. Ça permet même d'établir une communication verbale avec la personne qui est à la porte. Essentiellement, ça permet d'avoir une caméra devant la maison. Et c'est aussi pratique pour savoir si les enfants sont rentrés de l'école et ne sont pas allés faire les 400 coups dehors ! »

On voit tout de suite les avantages d'une sonnette intelligente en matière de sécurité, surtout quand on choisit de payer les frais mensuels - généralement entre 5 $ et 10 $ - qui permettent d'enregistrer les images sur un serveur en nuage, ce qui peut s'avérer très pratique quand vient le temps de retracer un rôdeur qui s'est aventuré près de chez vous ! 

Les entreprises spécialisées en domotique comme KébecSon font l'installation de sonnettes intelligentes dans le cadre de projets globaux qui intègrent plusieurs éléments de la maison « branchée ». Si bien des gens abordent encore la sonnette intelligente après s'être enquis de la serrure électronique (qui peut être déverrouillée à distance, au besoin), sa popularité et sa notoriété sont néanmoins en nette croissance. « Ça existe depuis une dizaine d'années, mais ce n'était pas nécessairement accessible, d'autant plus que c'était installé dans la maison avec un clavier interne, se rappelle M. Zibett. Depuis deux ou trois ans, le choix a explosé et l'offre a vraiment évolué avec son intégration aux applications domotiques sur tablette et téléphone intelligent. »

Certaines applications sont même en mesure de nous annoncer qui est à la porte grâce aux paramètres de reconnaissance faciale. À noter, en revanche : toutes les sonnettes ne sont pas compatibles avec tous les systèmes de domotique.

L'application de la sonnette intelligente Nest permet d'assurer... (PHOTO FOURNIE PAR NEST) - image 2.0

Agrandir

L'application de la sonnette intelligente Nest permet d'assurer une certaine sécurité à distance.

PHOTO FOURNIE PAR NEST

Gare au froid

On peut acheter des sonnettes intelligentes plus simples dans les boutiques d'appareils d'électroniques et dans certains magasins à grande surface. Or, certains produits peinent à remplir leur mission par temps froid, car ils fonctionnent avec des piles lithium-polymère qui perdent de leur efficacité dès que le mercure s'approche du zéro. À très basse température, les piles de ces sonnettes arrêtent tout simplement de fonctionner. Pour un résultat sans souci, il est donc recommandé d'utiliser des sonnettes intelligentes branchées au réseau électrique. Et même dans ces cas, la résolution des images retransmises peut être réduite par temps froid. S'il est impossible de brancher la sonnette, il existe des modèles à piles plus robustes, mais il faudra alors sacrifier la vidéo.

Enfin, certains semblent craquer pour les sonnettes intelligentes parce qu'elles sont souvent très jolies. « Le design des sonnettes intelligentes est plus soigné, ça contribue à l'allure de la maison, soutient Julien Zibett. Évidemment, ça reste tout de même un gadget, on n'a pas réellement besoin de ça. Mais ça fait partie aujourd'hui d'une nouvelle réalité, pour le meilleur et pour le pire, il faut la prendre pour ce qu'elle offre de mieux. Évidemment, ça implique d'avoir son téléphone toujours avec soi, mais bon, il faut être de son temps... »




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer