Source ID:; App Source:

Toute la lumière sur les interrupteurs intelligents

L'interrupteur télécommandé Smarthome utilise un récepteur infrarouge dont...

Agrandir

L'interrupteur télécommandé Smarthome utilise un récepteur infrarouge dont le signal est facile à installer.

Alain McKenna
Collaboration spéciale, La Presse

L'arbre qui tombe sans personne pour l'entendre dans la forêt, fait-il du bruit? Idem pour une ampoule laissée allumée quand il n'y a personne dans la pièce : éclaire-t-elle vraiment? Chose sûre, elle consomme de l'énergie inutilement.

 Les ampoules à tube fluorescent, les gradateurs et les diodes électroluminescents (DEL) sont autant d'accessoires d'éclairage visant à réduire cette consommation. Les interrupteurs intelligents et centralisés aussi. Pas besoin d'avoir la tête à Socrate pour le constater!

 Interrupteur-capteurde mouvement Leviton 2522w

 Votre douce moitié laisse sans cesse la lumière allumée quand elle quitte une pièce? Il manque quelques centimètres à votre plus jeune pour atteindre l'interrupteur de la salle de bains? Vous vous cognez le crâne sur la poutre maîtresse du sous-sol chaque fois que vous allez chercher le marteau dans l'établi? Décidément, votre vie familiale bénéficierait d'un interrupteur avec capteur de mouvement incorporé, comme l'interrupteur 2522w de Leviton.

 Grâce à son capteur, cet interrupteur active automatiquement l'éclairage dans la pièce à l'entrée d'une personne et, lorsque cette dernière quitte, tout s'éteint automatiquement. Une minuterie ajuste le temps requis (entre 15 secondes et 15 minutes) pour que tout s'éteigne automatiquement quand l'endroit est désert.

 L'interrupteur Leviton utilise un capteur infrarouge ayant un angle de perception de 150 degrés. Un interrupteur manuel est aussi logé sous le capteur. Son format est identique à celui d'un interrupteur normal. Il est donc idéal pour des pièces comme la salle de bains, le garage, le sous-sol ou, pourquoi pas, l'immense penderie de la chambre principale.

 En plus d'être drôlement agréable à utiliser, un interrupteur automatique comme celui-ci permet d'économiser l'énergie et, du même coup, de réduire la facture d'électricité. Leviton estime que son capteur de mouvement diminue de 20 à 80 % la consommation d'énergie d'une pièce comme un bureau ou un couloir (25 $; www.leviton.com).

 Interrupteur télécommandé Smarthome 2035ir

 L'ère du cinéma maison étant officiellement arrivée, pourquoi ne pas pousser l'audace plus loin en ajoutant une fonction inédite à la télécommande : le contrôle de l'éclairage. Contre une trentaine de dollars, la société Smarthome propose un gradateur compatible avec la plupart des télécommandes universelles conçu justement pour cela.

 L'interrupteur Smarthome utilise un récepteur infrarouge dont le signal est de plus étonnamment facile à installer. Pour un, ses dimensions sont compatibles avec les boîtiers électriques des interrupteurs conventionnels. De plus, le signal infrarouge utilisé pour le contrôle ne se programme pas sur la télécommande, mais plutôt sur l'interrupteur lui-même : on pointe la télécommande, on appuie sur la touche désirée pendant quelques secondes et le signal est mémorisé. Par la suite, on peut faire varier le niveau d'éclairage, l'allumer ou l'éteindre simplement à l'aide de ce signal.

 L'interrupteur Smarthome est aussi muni d'un touche de contrôle manuel, ce qui évite d'avoir à chercher la télécommande à tout coup. Il est également illuminé quand la pièce, elle, ne l'est pas (30 $; www.smarthome.com).

 Centre de contrôle Insteon 2490

 Sans un système d'éclairage automatisé, la maison intelligente n'est rien. À ce chapitre, la solution de rechange est d'installer des minuteries dans chaque pièce ou, mieux encore, d'y aller avec un système centralisé sans fil comme l'ensemble Insteon 2490. Pour environ 130 $, cet ensemble assure un contrôle serré d'au moins quatre prises électriques grâce à des récepteurs sans fil compacts et discrets.

 L'ensemble 2490 comprend quatre prises murales munies d'un récepteur sans fil, mais on peut s'en procurer davantage et accroître la portée du réseau. D'ailleurs, chaque prise SignaLinc agit comme un concentrateur réseau pour le système, relayant les signaux envoyés par le centre de contrôle aux autres prises situées à proximité.

 L'ensemble Insteon 2490 comprend aussi un module de contrôle à partir duquel on peut transmettre des commandes (allumer, éteindre, etc.) aux prises murales sans fil (appelées SingaLinc) par ondes radio dans le spectre des 900 MHz, la bande utilisée par la première génération de téléphones sans fil. Donc, pas besoin de refaire le réseau de prises électriques de la maison pour faire un premier pas vers la domotique (130 $; www.insteon.net).

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer