Vous prévoyez des travaux majeurs au cours de la prochaine année ? C’est une grande décision ! Pour mettre toutes les chances de succès de votre côté, assurez-vous de mettre en place dès le départ une relation saine avec votre entrepreneur. Après tout, il pourrait passer de longues semaines sous votre toit. Tout un privilège, quand on y pense !

Stéphanie Lévesque Stéphanie Lévesque
Entrepreneure générale, collaboratrice invitée

Où chercher ?

Peu importe la relation, des ingrédients-clés permettent à tout le monde d’être gagnant : la confiance, le respect et la réciprocité. Il en va de même avec votre futur entrepreneur. Oh, on vous dira sûrement : « Cherche autour de toi. » Or, en engageant l’amie d’une sœur, le beau-frère ou le copain d’une collègue de travail, un lien émotif s’installe… et crée une foule de microproblèmes qui sortent du cadre de l’entente professionnelle. Et on s’entend sur ce point : ça n’a rien d’idéal.

Pénurie de main-d’œuvre oblige, il peut être difficile de trouver un entrepreneur qui serait libre là, maintenant. Surtout si vous n’avez que de petites réparations à faire. Pour les plus gros travaux, planifiez de nombreux mois à l’avance pour trouver l’entrepreneur qui s’intéressera à votre projet.

Courir trois lièvres à la fois

Demander à deux ou trois entrepreneurs certifiés de déposer une soumission demeure une excellente pratique. Ces propositions vont vous permettre de mieux comprendre votre projet, à travers différentes visions. Vous aurez aussi l’occasion de mieux connaître la personnalité de chacun. Si l’on considère le temps que vous passerez avec celui à qui vous confierez votre projet, cette étape est cruciale.

Sur papier, vous aurez peut-être l’impression que les travaux proposés se ressemblent. Prenez toutefois le temps de poser des questions pour comprendre comment chacun des entrepreneurs entrevoit les choses. Comment prévoient-ils gérer le temps des travaux ? Ont-ils pris le temps de détailler les étapes du projet ? Concrètement, comment orchestreront-ils le chantier ? Avec la pénurie de main-d’œuvre, comment s’organiseront-ils s’ils ont d’autres engagements au même moment ?

Ne vous gênez surtout pas ! Les passionnés seront ravis de vous informer. Demandez aussi des explications sur le prix des travaux. Il s’agit de vos économies : vous devez pouvoir comprendre où votre argent ira, et pourquoi.

Faire son choix

Le coût des travaux compte pour beaucoup, évidemment. N’empêche, certains entrepreneurs ont des façons de faire qui se distinguent. Plus rapides, plus innovantes avec différentes techniques. Il n’y a pas qu’une façon de faire en rénovation. C’est ce qui est beau dans cette industrie !

Arrêtez votre choix sur celui qui a un plan de match solide et détaillé. Il doit être en mesure de voir votre projet en entier. Et de vous l’expliquer.

Restez toutefois réaliste en tout temps. Les classiques « tant qu’à y être » ne rendent service à personne durant les travaux. Si ce n’était pas prévu au contrat initial, il est possible que ce ne soit pas réaliste dans le budget et surtout dans le temps prévu.

Faire ses devoirs

Enfin, prenez le temps de vérifier la validité de la licence de l’entrepreneur de votre choix à la Régie du bâtiment du Québec. Vous y verrez aussi la nature des plaintes qui ont été déposées contre lui, s’il y a lieu.

Pour vous protéger et protéger votre entrepreneur, un contrat est nécessaire. On doit y retrouver les informations claires, comme l’échéancier, un descriptif complet des travaux, les modalités de paiement et la liste des sous-traitants. Et si la nature des travaux change après un imprévu, prenez entente et ajoutez-la en annexe au contrat.

Et, comme dans toutes les relations, certains signes ne trompent pas. Fiez-vous à votre intuition. Si votre relation démarre sur un rendez-vous manqué, si certaines questions demeurent floues même après avoir posé toutes vos questions ou si l’entrepreneur ne répond pas à chacun de vos appels, ne vous acharnez pas. C’est mieux ainsi. Si vous avez un doute, c’est qu’il n’y a pas de doute. Même si vous craignez d’avoir du mal à trouver un autre entrepreneur, cherchez encore. Avant que les murs ne soient tombés ou que vous n’ayez plus d’eau chaude, attendez de trouver la perle rare pour réaliser votre projet.