Source ID:537961; App Source:cedromItem

La revanche de l'ouest du centre-ville

Dès la première journée, 68 des 88 condos du... (Photo fournie par Magil Laurentian)

Agrandir

Dès la première journée, 68 des 88 condos du projet Xact ont trouvé preneur.

Photo fournie par Magil Laurentian

Après des années de déclin, dans la foulée de la fermeture du Forum, l'ouest du centre-ville connaît enfin une embellie. Projets immobiliers qui attirent les foules, rénovations urbaines qui mettent en valeur les espaces verts... le secteur a le vent dans les voiles. Aperçu.

La Catherine, un complexe en copropriété de 15... (Photo fournie par A.F. COUSSA ARCHITECTE) - image 1.0

Agrandir

La Catherine, un complexe en copropriété de 15 étages (du côté de la rue Sainte-Catherine), remplacera un édifice vacant depuis longtemps. Un commerce s'installera au rez-de-chaussée.

Photo fournie par A.F. COUSSA ARCHITECTE

Au début du mois, le lancement du projet Xact, juste à côté, a créé toute une commotion: une trentaine de personnes ont bravé la pluie et le froid pendant quelques jours (et quelques nuits) afin d'être les premiers à choisir un condo! Il a fallu distribuer des numéros pour que les campeurs improvisés rentrent chez eux. Le matin de l'ouverture officielle du bureau des ventes, plus de 200 personnes se trouvaient à l'extérieur. Dès la première journée, 68 des 88 condos ont trouvé preneur!

«Je ne pensais pas qu'il y aurait une telle demande», avoue Debbie LaFave, vice-présidente senior de l'agence Immobilier Baker, qui a pourtant une connaissance approfondie du marché.

«Il y a beaucoup de projets grandioses à Montréal, mais celui-là répond à un besoin, poursuit-elle. Comme il s'agit d'un changement de vocation pour un immeuble existant, l'ancien Hôtel du Fort, situé au-dessus du Collège LaSalle, les prix des condos ne sont pas aussi élevés. Le projet se trouve par ailleurs dans un quartier établi où tout est accessible à pied, en vélo ou en métro. C'est ce qui le rend si intéressant.»

Debbie LaFave
vice-présidente senior de l'agence Immobilier Baker

Cette frénésie rappelle celle qu'a suscitée la mise en vente des deux premières phases du Seville, en 2010, pratiquement de l'autre côté de la rue.

Depuis, les 450 condos du Seville se sont concrétisés, un café Starbucks, un Marché Adonis et une succursale de la Banque de Montréal se sont installés au rez-de-chaussée de l'imposant complexe, contribuant à la relance du Village Shaughnessy, affaibli par la fermeture du Forum en 1996. Le renouveau est palpable rue Sainte-Catherine Ouest et à la Place Alexis-Nihon, qui se refait une beauté.

«Il y a un engouement pour le quartier, constate Allan Fadi Coussa, l'architecte du projet La Catherine. Les services, les stations de métro Atwater et Guy-Concordia, les universités, les épiceries sont déjà là.»

Nouveau quartier chinois

La communauté asiatique a d'ailleurs bien saisi le potentiel du secteur. Aussi figure-t-elle dans la ligne de mire des promoteurs. La clientèle visée? Les parents, d'ici ou d'ailleurs, qui ne sont pas nécessairement riches et donnent un coup de main à leurs enfants en investissant dans l'immobilier.

Aussi, autant les concepteurs de La Catherine que du Xact se sont assurés de respecter les grands principes du feng shui. La Catherine, un complexe en copropriété de 15 étages (du côté de la rue Sainte-Catherine), qui remplacera un édifice vacant, occupé auparavant par un magasin Omer DeSerres, n'aura pas la même adresse que l'immeuble précédent. Le 2134 deviendra le 2136, Sainte-Catherine Ouest (pour éviter le chiffre 4, qui évoque la mort pour les Chinois). À l'arrière, rue Topper, où se trouvera l'entrée principale, l'adresse se rapprochera le plus possible du 8 chanceux (2117, rue Tupper). Les portes des condos, par ailleurs, ne seront pas vis-à-vis les portes donnant accès aux balcons.

La Catherine est le deuxième projet du Groupe Gabriel, qui réalise le Platopolis, dans le Plateau. Alors que le prix moyen d'un condo au Xact est d'environ 412$ le pied carré, celui d'un appartement au Catherine variera entre 430$ et 450$ le pied carré. C'est cher? Un peu plus à l'est, dans les futures tours aux environs du Centre Bell, les prix varient entre 500$ et 650$ le pied carré, révèle Mathieu Collette, directeur des études de marché du condo au sein du Groupe Altus.

«Les projets ne sont pas comparables à cause de leur nombre d'étages, de leur nombre de condos et de leur emplacement, précise-t-il. Le secteur autour du Centre Bell est à maturité. Il y a beaucoup d'immeubles de belle qualité avec des adresses prestigieuses à courte distance.»

Pour mieux se mesurer à la compétition, La Catherine aura une piscine sur le toit de la base commerciale, de deux étages, ainsi qu'un centre de conditionnement physique. Le lancement officiel du projet se fera le 30 mai, à midi, mais ceux qui se seront inscrits sur le site pourront se présenter la veille. Déjà, 1200 personnes ont démontré de l'intérêt!

>Xactcondos.com 

>lacatherine.ca




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer