Il n’est pas essentiel d’avoir recours à la géothermie et de se doter de panneaux solaires pour avoir une maison verte. Se faire installer des thermostats électroniques et des fenêtres Energy Star, mieux isoler le sous-sol, les murs extérieurs et le toit, opter pour des toilettes à double chasse et appliquer de la peinture sans COV sont autant d’actes qui contribuent à la protection de l’environnement. Selon les gestes posés, la maison sera vert pâle ou vert foncé...

Mis à jour le 18 févr. 2009
Danielle Bonneau
Danielle Bonneau LA PRESSE

Il n’est pas essentiel d’avoir recours à la géothermie et de se doter de panneaux solaires pour avoir une maison verte. Se faire installer des thermostats électroniques et des fenêtres Energy Star, mieux isoler le sous-sol, les murs extérieurs et le toit, opter pour des toilettes à double chasse et appliquer de la peinture sans COV sont autant d’actes qui contribuent à la protection de l’environnement. Selon les gestes posés, la maison sera vert pâle ou vert foncé...

 Pour encourager la rénovation et la construction de maisons plus vertes, l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) a lancé cette semaine le Guide des options écolos. À l’instar des manufacturiers automobiles, l’organisme incite les entrepreneurs à offrir différentes options écologiques lors de l’achat ou la rénovation d’une habitation.

 Le guide présente, en quelques paragraphes, 28 options écologiques, réparties dans quatre catégories : la consommation d’eau, l’efficacité énergétique, la qualité de l’air et la réduction des GES, de même que la réduction du gaspillage des ressources naturelles. Grâce à cet outil, les entrepreneurs pourront plus aisément proposer différents forfaits. Les consommateurs, quant à eux, seront mieux en mesure de faire des choix en fonction de leurs préoccupations... et de leur budget.

« Les options plus écologiques ne coûtent pas toujours très cher et ne sont pas nécessairement compliquées, indique André Gagné, directeur du service technique de l’APCHQ. Certains consommateurs pourront décider d’augmenter leur budget de 1000 $ pour être plus respectueux de l’environnement. D‘ici trois ans, nous espérons que les options écologiques deviendront des normes dans l’industrie. »

 Certains constructeurs offrent déjà des forfaits verts. C’est le cas, par exemple, du Groupe Montclair, qui propose un programme écolo standard aux acheteurs de ses maisons en rangée, dans le projet Bois-Franc, à Saint-Laurent. Ce dernier inclut diverses mesures pour améliorer l’étanchéité et l’isolation du bâtiment, une structure de bois certifié FSC, un foyer au gaz, un ventilateur-récupérateur de chaleur, etc. Le constructeur offre, de plus, un forfait écolo 1. Avec ce dernier, toutes les toilettes sont à double chasse, tous les robinets sont munis d’un appareil réducteur d’eau, les thermostats sont électroniques et de la peinture sans COV est appliquée. Le coût supplémentaire ? Environ 2000 $. Pour avoir, en plus, des fenêtres Energy Star, les consommateurs déboursent 1000 $ supplémentaires (pour un total de 3000 $, pour une unité de centre). Pour avoir une maison Novoclimat, incluant les forfaits écolos 1 et 2, la facture augmente de 7000 $ (pour un total de 10 000 $).

 « Plusieurs acheteurs optent pour le forfait 1 », constate Jean-François Tétreault, vice-président de la filiale Montclair Résidentiel.

« Chaque petit geste compte », estime Emmanuel Blain-Cosgrove, directeur de l’organisme montréalais Écohabitation, qui évalue les projets résidentiels les plus verts au Québec, visant la certification écologique LEED for Homes. Il voit d’un bon oeil la parution du Guide des options écolos.

 « La crise environnementale nous impose des changements, indique-t-il. Le cumul des petits gestes posés lors de la construction de 35 000 maisons aura un plus grand impact écologique que le cumul de grands gestes, dans 1000 maisons. »

Où est-il préférable d’investir ? Dans l’isolation et l’étanchéité de la maison, croit-il. Chaque dollar dépensé ira plus loin, au point de vue environnemental.

 Le Guide des options écolos peut être téléchargé gratuitement

en visitant le www.gomaison.com/gomaison/promotion/optionsecolos