Source ID:; App Source:

Un complexe d'habitation aussi moderne que vert

Abondance Montréal est un projet de 20 appartements... (Photo fournie par Développements ÉcoCité)

Agrandir

Abondance Montréal est un projet de 20 appartements écologiques situé au coin du boulevard LaSalle et de la rue Rushbrooke, à Verdun.

Photo fournie par Développements ÉcoCité

Simon Diotte (collaboration spéciale)
La Presse

Dans l'esprit de bien des gens, l'habitation écologique est associée au passé, à la façon de vivre de nos ancêtres. Le promoteur Christopher Sweetnam-Holmes veut au contraire donner une image plus moderne aux bâtiments verts. Il a donc baptisé son nouveau projet «Abondance Montréal», pour abondance d'énergie verte et de confort.

 «Beaucoup de gens croient à tort qu'il faut se priver pour vivre dans le respect de l'environnement. Or, ce n'est pas du tout le cas. Il s'agit plutôt d'une façon de vivre plus intelligente», explique-t-il en entrevue.

 Situé dans l'arrondissement de Verdun, à 200 mètres du métro LaSalle, à l'intersection du boulevard LaSalle et de la rue Rushbrooke, Abondance Montréal est un projet vert de 20 unités qui sera érigé en deux phases. La première comprend l'érection d'un triplex à consommation «énergie zéro nette». Il s'agira du premier triplex montréalais à produire autant d'énergie qu'il en consomme dans une année. Sa conception a d'ailleurs valu à Développements ÉcoCité d'être l'une des 12 équipes gagnantes du concours de maisons écologiques Équilibrium de la SCHL.

 Le triplex sera rattaché par des passerelles à un second bâtiment de 17 unités, qui prend la place d'un lave-auto. Les deux phases ont exactement les mêmes caractéristiques écologiques: enveloppe supérieure isolée en polyuréthanne de soya (facteur d'isolation R-45, plutôt que R-20 pour une maison conventionnelle), pompes géothermiques, eau chaude fournie par énergie solaire, utilisation de matériaux sains, finis écologiques non toxiques, etc.

 Cependant, seul le triplex sera équipé de panneaux photovoltaïques, un investissement de près de 100 000$. «Pour le moment, les panneaux solaires ne s'avèrent pas assez rentables pour en installer sur la deuxième phase», affirme M. Sweetnam-Holmes. Mais si le prix des panneaux continue à diminuer et que le coût de l'énergie poursuit son ascension, l'achat de panneaux solaires en vaudra le coût dans quelques années. «Les propriétaires pourront alors en installer aisément sur la phase II, car nous avons prévu l'installation de tout le pré-filage nécessaire», indique-t-il.

 Même si le projet s'avère déjà ultravert, Développements ÉcoCité a prévu la constitution d'un fonds vert, afin d'améliorer constamment la performance écologique des bâtiments. Ce fonds s'ajoutera aux frais de condos. Le syndicat de copropriétaires pourra ainsi constituer une cagnotte pour s'offrir, lorsque le contexte sera plus favorable, les panneaux solaires ou toute autre innovation écologique.

 Christopher Sweetnam-Holmes et sa partenaire, Cheryl Gladu, mettent aussi de l'avant de nouvelles technologies vertes. Les propriétaires auront entre autres une clé qui permettra, en quittant l'appartement, d'éteindre tous les appareils électroniques et l'éclairage non essentiel, ceci afin d'économiser au maximum l'énergie. «C'est une technologie sans fil assez simple et très facile d'utilisation», précise M. Sweetnam-Holmes.

 À l'achat d'un appartement, les nouveaux propriétaires seront automatiquement abonnés au service de partage de voitures Communauto, qui possède un stationnement juste en face du complexe. Ils seront également abonnés à un service de livraison de légumes bio et à un centre de conditionnement physique situé à proximité. Tous les copropriétaires profiteront en plus d'une terrasse commune aménagée sous les panneaux solaires du triplex, qui agissent comme pare-soleil.

 Avec ce projet avant-gardiste, Les Développements ÉcoCité souhaite obtenir la certification LEED Or ou Platine, les plus hautes distinctions en matière de construction écologiques. Le prix des appartements oscille de 160 000$ pour un loft de 650 pieds carrés à 488 000$ pour un condo de 1700 pieds carrés possédant deux terrasses. La construction des deux phases débutera au printemps prochain. Livraison prévue: automne 2008.

 Pour en savoir plus: www.ecocite.ca

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer