Sainte-Agathe-des-Monts: tout ça à cause d'une roche!

La façade a été complètement rénovée. Le jeu... (Photo fournie par Sotheby's International Realty Québec)

Agrandir

La façade a été complètement rénovée. Le jeu des nouvelles textures cadre mieux avec la vision du propriétaire.

Photo fournie par Sotheby's International Realty Québec

Quand Pierre a visité la maison de Sainte-Agathe-des-Monts la première fois, elle ne payait pas de mine. Son état délabré et l'architecture, sorte de mélange de chalet suisse et de mid-century modern, n'étaient guère inspirants. Et comme si ce n'était pas assez, une famille de ratons laveurs s'y était installée. En permanence.

Finalement, c'est une roche qui a scellé la vente. «Quand j'ai vu cette grosse roche au bord de l'eau, je me suis dit qu'elle nous servirait de tremplin pour plonger. Et puis dans ma tête, j'avais déjà toutes les idées pour rénover la propriété!»

C'était il y a six ans. Depuis, la maison et la propriété en général ont subi une immense cure de rajeunissement.

Pierre, homme de projets et passionné d'architecture, s'est attaqué à la transformation de la propriété dès le début. On a parlé de la roche, mais il faut aussi souligner que la maison est installée sur une pointe du lac des Sables, un endroit magnifique avec ses 346 pi de bord de l'eau qui offrent un panorama sur une vaste partie du lac. Disons que le projet devait être drôlement inspirant.

Il a d'abord agrandi légèrement la surface de la maison pour créer un vestibule près de l'entrée principale.

L'apparence d'origine de la structure extérieure était telle qu'elle est difficile, voire impossible, à décrire.

Afin d'uniformiser la devanture, il a opté pour des matériaux qui s'intégreraient mieux avec l'environnement.

Exit donc le stuc blanc et les planches vertes qui ne cadraient pas avec l'ADN de la maison.

À la place, il a allongé des planches en cèdre rouge à l'horizontale et leur a donné une teinte marron qui s'allie parfaitement avec les bardeaux de cèdre qui ont grisonné avec le temps. «Le mélange des deux textures est plus cohérent qu'avant», dit-il.

Il a également élaboré un garage détaché à trois portes à la gauche de la maison avec un toit dont la forme évoque celui de la maison, mais en miroir. Afin d'unir les deux bâtiments, il a conçu un passage couvert (ce qui facilite le déneigement l'hiver), mais ouvert sur les côtés.

La superficie du terrain s'étend sur toute la... (Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec) - image 2.0

Agrandir

La superficie du terrain s'étend sur toute la pointe. On voit bien la fameuse roche qui a convaincu les actuels propriétaires d'acheter cette maison.

Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec

Derrière, il a creusé le terrain afin d'y aménager un spa et des espaces de repos. Il a également effectué des modifications importantes sur la maison elle-même, y installant de nouvelles fenêtres plus grandes et des balcons afin que chacune des cinq chambres possède le sien. Celui des chambres des deux garçons de la famille est particulièrement grand.

L'intérieur n'a pas été en reste. Le rez-de-chaussée s'est vu décloisonné. Le salon avec son foyer et sa vue sur le lac est maintenant ouvert sur la salle à manger et la cuisine. Celle-ci a été complètement revue et corrigée. En remplacement du grand comptoir qui longeait le mur se trouve maintenant un grand îlot aux usages multiples. Sous les tabourets se trouve une armoire qui sert de rangement pour le bricolage des trois enfants. Des tiroirs de l'autre côté accueillent les ustensiles de cuisine. Un grand garde-manger de style butler's pantry est tout à côté. Petite particularité: Pierre a percé une ouverture dans le mur du garde-manger qui s'ouvre sur le vestibule. Pourquoi? Pour y glisser les sacs d'épicerie directement de l'entrée. Ingénieux.

Conçue pour les réceptions

Pierre aime recevoir et sa maison est conçue pour les réceptions. On peut asseoir aisément une douzaine de personnes autour de la table de la salle à manger et quatre autres autour du vaste îlot. À l'extérieur, il y a assez de place pour une armée d'amis. La terrasse près de la piscine creusée compte un mélange de poufs, de chaises, de divans et de tables. Dont celle sous le parasol.

Puisqu'on y reçoit beaucoup, on a aussi prévu de pouvoir coucher tout ce beau monde. Il y a cinq chambres, dont deux possèdent des mezzanines avec lits. Et puis, il y a cette charmante maison d'invités tout à côté qui ferait le bonheur de bien des amis.

Pierre - réalisateur de disques et compositeur qui apprécie la quiétude - et sa famille quittent la maison pour un nouveau projet, une maison sur un autre lac où, paraît-il, il n'y a personne et aucun bruit autre que celui des bernaches. Même le frigo est silencieux.

Du salon, on a vue sur le lac... (Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec) - image 3.0

Agrandir

Du salon, on a vue sur le lac et sur la piscine.

Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec

La propriété en bref

Prix demandé: 2 595 000 $

Année de construction: inconnue

14 pièces comprenant 5 chambres, 3 salles de bains, 2 salles d'eau, 1 foyer au bois, 1 foyer au gaz. Cuisinière Wolf au gaz. Maison d'invités.

Superficie du terrain: 33 259 pi2 (346 pi de rivage)

Évaluation municipale: 1 135 100 $

Impôt foncier: 12 145 $

Taxes scolaires: 517 $

Courtier: Melanie Clarke, Sotheby's International Realty Québec, 450 694-0678

La fiche de la propriété: https://www.centris.ca/fr/maison~a-vendre~sainte-agathe-des-monts/14155694?view=Summary




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer