La plupart des problèmes qui affectent une maison sont mineurs et peuvent être corrigés assez facilement et à peu de frais, comme une peinture qui s'écaille, un système de climatisation bruyant ou des portes et des fenêtres difficiles à ouvrir et à fermer.

Publié le 24 févr. 2010
LE SOLEIL

Les gens qui vendent leur demeure négligent souvent ces petits problèmes parce qu'ils y sont habitués, mais par contre les acheteurs potentiels s'y attardent. Même si ces petites défectuosités n'affectent pas la vente comme telle, elles peuvent néanmoins permettre à un acheteur potentiel de négocier le prix de la maison.

 

Si vous envisagez de vendre votre maison, il est plus prudent de faire faire une inspection résidentielle avant d'inscrire la demeure auprès d'un courtier immobilier. En tant que vendeur, vous voulez présenter votre maison sous le meilleur jour possible. Une inspection réalisée avant que la maison ne soit mise sur le marché vous permet de constater l'état actuel de votre demeure et vous donne l'occasion de rehausser sa valeur et son potentiel de vente.

En faisant faire une inspection résidentielle avant de mettre sa maison en vente, le propriétaire peut non seulement apprendre dans quel état se trouve sa demeure, mais il a également la chance de corriger les problèmes avant de la vendre. Certains propriétaires choisissent de ne pas réparer les défectuosités mentionnées dans un rapport d'inspection. Ils préfèrent mentionner les problèmes à l'acheteur potentiel et l'aviser que le prix de vente a été ajusté en fonction des réparations à effectuer. En agissant de la sorte, le propriétaire allège le processus de négociation.

Le vendeur et l'acheteur d'une demeure profitent tous deux du rapport d'inspection résidentielle effectuée par un professionnel. Un tel rapport permet de réaliser plus rapidement la vente et à un meilleur prix.

Pour en savoir plus sur les avantages d'une inspection résidentielle effectuée avant d'inscrire votre maison auprès d'un courtier immobilier, consultez le site www.amerispec.ca.

En quoi consiste une inspection résidentielle?

Que vous envisagiez d'acheter une maison existante ou une maison neuve, l'inspection résidentielle vous permet de déterminer l'état dans lequel se trouve la résidence qui vous intéresse. Si vous désirez vendre votre maison, une telle inspection peut vous aider à accélérer la vente et à obtenir un meilleur prix.

Un examen visuel détaillé de la maison et de la propriété

Une inspection résidentielle dure habituellement de deux à trois heures, au cours desquelles la maison est examinée de fond en comble. L'inspecteur examine les divers éléments du bâtiment et, lorsque nécessaire, il vérifie le fonctionnement des systèmes de plomberie, de chauffage et de climatisation, ainsi que l'électricité et les appareils ménagers. De plus, il inspecte les différentes composantes de la structure du bâtiment : le toit, les fondations, le sous-sol, les murs extérieurs et intérieurs, la cheminée, les portes et les fenêtres.

Une inspection résidentielle effectuée par un professionnel regroupe environ 1000 points de contrôle sur quelque 400 éléments de la résidence. Par la suite, le propriétaire reçoit un rapport détaillé qui doit inclure une évaluation objective de l'état de la maison et indiquer clairement les vices existants ainsi que les problèmes éventuels.

Le rapport ne constitue pas une garantie

Comme l'inspection résidentielle consiste principalement en un examen visuel de la propriété et de ses systèmes, l'aspect technique n'est pas évalué de façon exhaustive. Il n'y a aucune garantie, exprimée ou implicite, quant aux éventuels bris d'équipement. Il est toutefois possible d'obtenir une telle protection si l'inspection résidentielle est accompagnée d'une garantie résidentielle. Lorsque l'on se procure les deux services, la garantie résidentielle couvre les appareils qui fonctionnent bien au moment de l'inspection, mais qui pourraient tomber en panne plus tard à cause d'une usure normale.

Elle ne peut déceler tous les vices de construction

L'inspection est limitée aux endroits et aux appareils qui sont visibles. Comme les inspecteurs résidentiels ne peuvent voir à travers les fondations, les planchers ou les murs, il leur est impossible d'inspecter les endroits ou les appareils inaccessibles.

Toutes les parties engagées dans une transaction immobilière profitent de l'inspection résidentielle. Pour en savoir davantage, consultez le site www.amerispec.ca.