Source ID:; App Source:

Conseils pour des Fêtes lumineuses

Les ampoules à DEL consomment 80 % à... (Photo Jean-Marie Villeneuve, Le Soleil)

Agrandir

Les ampoules à DEL consomment 80 % à 95 % moins d'énergie et durent 50 fois plus longtemps que celles incandescentes.

Photo Jean-Marie Villeneuve, Le Soleil

Gilles Angers
Le Soleil
Un détecteur de fumée fonctionnel est indispensable.... (Photothèque Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Un détecteur de fumée fonctionnel est indispensable.

Photothèque Le Soleil

Vous avez bien décoré votre maison de mille et une lumières après avoir réussi - finalement! - à démêler tous les cordons. Et toutes vos activités des Fêtes sont déjà planifiées? Il est temps de penser sécurité. Notre journaliste Gilles Angers vous donne des conseils pour passer un temps des Fêtes à l'abri des incendies, des voleurs et des accidents.

Durant les Fêtes, on s'amuse, on rit, on fume, on trinque, le chauffage fonctionne à plein régime, on cuisine à un train d'enfer, la maison est bondée et on se couche tard. Autant de raisons de veiller sur soi et sur ceux qu'on reçoit.

> Faites attention à votre consommation d'alcool et à celle de vos invités. À la maison, une consommation peut contenir deux, voire trois fois plus d'alcool que celles qu'on sert dans les débits de boisson ou les bars.

> Des chandelles sont allumées dans la maison. Surveillez-les. N'en mettez jamais sur une nappe en papier ou près des rideaux. De même pour le poêle à fondue auquel on n'ajoute du combustible que s'il est éteint. Gare à la friteuse, ne la perdez pas de vue. Puis surveillez les enfants. Sachez toujours où ils sont et ce qu'ils font.

> Ayez à l'oeil les cendriers, les allumettes et les briquets, les fumeurs éméchés et aux gestes extravagants. Ne videz pas les cendriers dans les poubelles. Cela peut produire des incendies. Même si cela peut heurter la fibre écologique en vous, vaut mieux mettre tout ça dans la toilette.

> Assurez-vous que les avertisseurs de fumée fonctionnent. Même s'il vous irrite, ne désarmez pas celui dont le timbre part à tout bout de champ.

> Si votre arbre de Noël est près d'une source de chaleur ou se trouve devant une porte de sortie, déplacez-le. S'il est naturel, faites en sorte que son pied soit sans cesse dans l'eau. Il doit être bien fixé afin qu'il ne tombe ni sur les gens ni sur une plinthe de chauffage. En revanche, si ses aiguilles se détachent, c'est qu'il est sec. Il est alors une torche potentielle. Hâtez-vous de le dégarnir et de le sortir.

> Cendres et braises du foyer. Disposez-les dans un contenant ignifuge comme on en trouve dans le rayon des poêles des marchands de matériaux. Ne les déposez jamais dans une boîte de carton. Et ne mettez rien dans la boîte à feu. Ce n'est pas une poubelle. Sans compter qu'à l'ouverture, la flamme peut s'emballer. Dans la cuisine, gardez à portée de main du bicarbonate de soude pour les petits feux qui commencent. Quant à votre extincteur, il doit être fonctionnel et vous devez en connaître le mode d'emploi.

> Une fois la visite partie, faites le tour de la maison. Faites en sorte qu'aucune cigarette ne grille dans un cendrier, qu'aucune bougie et aucun rond de la cuisinière ne soit allumé. Éteignez vos lumières de Noël. Verrouillez vos portes et fenêtres.

> Ne laissez pas trop de couvre-chaussures dans la porte d'entrée. Pour le cas où il faudrait sortir d'urgence. Dans le tambour ou sur le balcon, ôtez les objets encombrants. N'y abandonnez aucun combustible, y compris du bois de chauffage. Si de la glace s'est formée sur la galerie, le seuil de la porte, les marches d'escalier, le trottoir d'accès à la maison ou l'entrée de voiture, épandez du sable ou de l'abrasif.

> Éclairez le numéro civique de votre maison, devant. Derrière aussi, côté ruelle. Afin qu'en cas de feu, les pompiers vous trouvent sans retard. Puisqu'en pareille situation, même les secondes sont importantes.

> Lorsque vous recevez, pensez à laisser accessible la voie publique pour le passage des véhicules d'urgence. Évitez que les voitures de vos invités bloquent le passage.

> Votre appareil de chauffage est-il en bon état? Votre cheminée, si vous chauffez au bois, est-elle ramonée? Dans le cas contraire, il est encore temps d'y voir. Assurez-vous que votre réservoir de mazout est bien rempli. Imaginez les conséquences d'une panne de carburant pendant une absence prolongée ou si la maison est bondée alors qu'il fait - 30 ºC dehors.

> Si vous chauffez au bois, au mazout ou au gaz, gare à l'oxyde (monoxyde) de carbone. C'est un tueur sournois. Si ce n'est déjà fait, installez quelques détecteurs dans la maison. S'ils tintent, ouvrez les portes et les fenêtres et quittez les lieux immédiatement. Si vous chauffez à l'électricité et que vous n'avez pas de garage attenant où vous garez votre voiture, pareils détecteurs sont généralement inutiles.

> Gardez une trousse de premiers soins complète à portée de main pour le cas où quelqu'un se blesserait. Il faut pouvoir la trouver sans délai.

> Sous la corniche arrière de votre maison, installez une lampe détectrice de mouvements. Elle sera particulièrement utile si n'êtes pas là. Ainsi, les voisins d'en arrière seront alertés s'il se passe chez vous quelque chose d'anormal.

> Le jour de l'enlèvement des ordures, au chemin, ne faites pas exprès de faire étalage des boîtes d'appareils électroniques et autres. Les malfaiteurs pourraient prendre note de vos nouvelles acquisitions.

> Enfin, il serait bon, avant que ne débutent les Fêtes, de penser à un plan d'évacuation en cas d'incendie. Afin que vos invités et vous puissiez vous rendre sur la voie publique sans mal. Prévoyez au moins deux sorties de secours.

 Sources : Bureau d'assurance du Canada, CAA-Habitation, Ville de Québec, Ville de Lévis, Santé Canada, Centre Jardin Hamel, Centre antipoison de Québec, Centre de santé publique de Québec et Ville de Sainte-Marie

Lumières de Noël: gare au feu!

 À moins que ce ne soit déjà fait, vous vous apprêtez à orner votre sapin de Noël de lumières. Dans ce cas, ne branchez pas plus de trois ou quatre jeux à la même prise de courant si les ampoules sont incandescentes, cinq ou six si elles sont électroluminescentes (DEL), recommande Alexandre Leroux, conseiller chez Canadian Tire.

 «Cela pourrait faire sauter le disjoncteur correspondant du tableau de distribution, voire provoquer un incendie», met-il en garde.

 Si vous connectez vos cordons de lumières, l'éclairage de votre crèche et une lampe de table à une barre d'alimentation multiprises, elle disjonctera si son «mécanisme de gestion» d'électricité indique qu'il y a surcharge.

 «Dans ce cas, on n'a pas le choix, on doit employer une deuxième prise murale», continue M. Leroux qui, du même élan, dit qu'il faut tout éteindre lorsqu'on va au lit ou qu'on quitte la maison.

 Gare aux cordons de lumières de Noël usés, fendillés ou gercés. Ils peuvent causer des courts-circuits. Aussi bien que ceux que vous avez rafistolés avec du ruban adhésif. Changez-les. Ne formez pas de pieuvres de fils sur un bloc de prises. C'est dangereux.

 Et gardez-vous d'employer à l'extérieur des cordons de lumières conçus pour l'intérieur. «Ils ne sont pas isolés. Par conséquent, la probabilité de courts-circuits est élevée», craint-il.

 L'avenir

 Si vous avez l'intention d'acheter de nouveaux cordons de lumières, M. Leroux recommande ceux à ampoules DEL. «C'est l'avenir», déclare-t-il. Elles donnent matière à des économies d'énergie de 80 % à 95 % et durent 50 fois plus longtemps.

 Il reconnaît toutefois que de nombreuses gens aiment les ampoules incandescentes parce que chacune est remplaçable. En contrepartie, elles sont gourmandes en énergie. Encore qu'elles soient de moins en moins populaires.

 Si on est équipé d'un train de cordons classiques à grosses douilles et à lumières incandescentes à gros culot (partie vissable), on peut désormais se procurer des ampoules de même gabarit, mais à éclairage DEL. Elles coûtent cher, cependant. Soit 2,50 $ à 4 $ la paire, dépendant de leurs couleur et grosseur. À ce prix, M. Leroux propose qu'on les change progressivement. Afin que la transition soit douce, reprend-il.

 Enfin, il y a sur le marché des cordons à éclairage autonome. Ils sont à énergie solaire. Ils comprennent une petite cellule photovoltaïque (capteur) et des batteries (dits accumulateurs) qui engrangent l'énergie. Ils sont faits pour l'extérieur, bien qu'on puisse les employer à l'intérieur pour peu qu'on mette le capteur sur la tablette d'une fenêtre.

 Les ampoules s'allument en fin d'après-midi et s'éteignent six heures plus tard quand les accumulateurs sont à plat, promet la réclame. Le système plaît aux uns, moins aux autres.

 Un cordon de 32 pieds huit pouces à 50 lumières de différentes couleurs se détaille environ 17,49 $. Le même, mais à lumières blanches, 21 $. À moins qu'on ne préfère une longueur de 43 pieds, harnachée de 200 mini-ampoules multicolores, pour 59 $, toutes blanches pour 69 $. Capteur solaire et accumulateurs compris.

 Mais combien d'ampoules faut-il pour éclairer de façon raisonnable ou éclatante un sapin? Pour le savoir, répond M. Leroux, il faut lire la charte que comprend chaque boîte. Tout dépend de la hauteur de l'arbre. S'il a trois pieds, il en faut de 75 à 150; cinq pieds, 225 à 300; sept pieds, 400 à 500.

Sus aux voleurs!

 Vous vous absentez? Donnez l'impression que vous êtes à la maison afin de tenir les malfaiteurs à distance.

 > Mettez en place des minuteries afin d'éclairer, chacune son tour, la nuit, la cuisine, la salle de bains ou de séjour. De telle sorte de reproduire le plus possible vos habitudes. Vous partez plusieurs jours? Faites ramasser vos journaux, votre courrier et vos publi-sacs. Car leur présence trahirait votre absence.

 > Faites déneiger votre entrée, avec empreintes de pas. Si votre voisin a deux voitures, priez-le d'en stationner une dans votre cour. Le jour de l'enlèvement des ordures, demandez-lui de mettre un sac-poubelle devant votre entrée. Cela fait «maison habitée».

 > Et sur votre répondeur téléphonique, soyez discret. Gardez-vous de dire que vous êtes parti au loin, plusieurs jours.

 Source : Bureau d'assurance du Canada et Ville de Lévis

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer