Source ID:; App Source:

Climatisation: la chaleur se fait attendre

La chaleur excessive exerce principalement son effet sur... (Photo Robert Mailloux, archives La Presse)

Agrandir

La chaleur excessive exerce principalement son effet sur la vente des appareils de fenêtre, moins coûteux (1000$ et moins) et installés sur le champ par l'acheteur.

Photo Robert Mailloux, archives La Presse

Marc Tison
La Presse

Au magasin Rona L'Entrepôt Anjou, les climatiseurs de fenêtre s'empilent à l'entrée, dans l'attente - vaine depuis la fin juin- d'un client en sueur.

 Mardi, un seul acheteur s'est présenté au magasin du spécialiste en climatisation Klimfax, à Longueuil. «Il n'y a pas encore eu de rush, et c'est la première fois qu'on voit ça», indique le directeur Richard Bastrash.

La chaleur excessive exerce principalement son effet sur la vente des appareils de fenêtre, moins coûteux (1000$ et moins) et installés sur le champ par l'acheteur. «Ils se vendent comme la crème glacée», commente M. Bastrash. Néanmoins, à de rares exceptions près, ils ne sont pas encore en solde: on espère qu'une hausse de mercure puisse encore renverser la vapeur. Les appareils muraux sont un peu moins sensibles à la météo, en raison de leur prix (3000$ à 5000$), mais également parce que leur installation souffre en temps normal d'un délai de deux à trois semaines.

 Chez Klimfax, ce délai est présentement ramené sous le seuil des deux semaines. «Le meilleur moment pour acheter est en automne», avise Richard Bastrash. Un appareil mural de 3000$ à 5000$ sera alors gratifié d'un rabais de l'ordre de 500$. Klimfax en profite alors pour ajouter ses propres attraits, notamment le report de paiement de 12 mois sans intérêts: «L'an passé, on l'a sorti en septembre, cette année on l'offre dès maintenant parce que la saison a été tranquille.»

Illustration(s) :

La chaleur excessive exerce principalement son effet sur la vente des appareils de fenêtre, moins coûteux et installés sur-le-champ par l'acheteur. Néanmoins, à de rares exceptions près, ils ne sont pas encore en solde: on espère qu'une hausse du mercure pourra renverser la vapeur..

Catégorie : Économie

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer