Source ID:; App Source:

Une deuxième vie pour les eaux usées

On gaspille beaucoup d'eau potable. Une petite entreprise établie à Saint-Laurent veut remédier à la situation en proposant un ingénieux système qui récupère l'eau de la douche, du bain et de la lessive, afin de la réutiliser dans les toilettes.

C'est en pensant à l'avenir que Dennis Yassar a mis au point le système de filtration d'eau. «La demande pour l'eau potable ne fait qu'augmenter, et dans 20 ans, nous aurons un réel problème, croit le président de Brac Systems. Beaucoup d'eau potable, environ 30 % de notre consommation, s'écoule par la chasse d'eau.

Si on réutilise l'eau de la douche et du bain une seconde fois, et qu'elle se retrouve dans les toilettes, c'est autant d'eau potable qui ne va pas dans les systèmes d'égout et n'est pas traitée avec des produits chimiques.» Le système Brac ressemble à un chauffe-eau, avec de plus gros tuyaux. Il suscite beaucoup d'intérêt, particulièrement en Californie, en Arizona, au Texas, en Floride et au Nouveau-Mexique, où l'eau se fait rare et est facturée à prix d'or.

«Dans certains États, l'eau potable est une réelle préoccupation», souligne Joel Hirshberg, propriétaire du magasin Green Building Supply, situé à Fairfield, en Iowa, qui propose en ligne une vaste gamme de produits verts pour la maison. «Là où l'eau fait l'objet de restrictions, les gens doivent surveiller leur consommation, dit-il. Ils ne pensent qu'à cela. Nous vendons le système Brac partout aux États-Unis. Contrairement à d'autres, il est très simple et ne coûte pas terriblement cher. Il rend un grand service en permettant de recycler beaucoup d'eau. Plusieurs l'utilisent aussi pour récupérer l'eau de pluie.»

Par gravité

Le système, approuvé par la Régie du bâtiment du Québec à la fin novembre, fonctionne par gravité. L'eau recyclée, qui provient de la douche, du bain et de la lessive, est strictement détournée vers les toilettes. Elle ne peut se mélanger au système d'eau potable, assure-t-on. Les particules sont filtrées et des pastilles de chlore, déposées tous les deux mois au fond du réservoir, empêchent la croissance de bactéries et les mauvaises odeurs. Le filtre devrait être nettoyé régulièrement.

Les systèmes coûtent 1400 $, 1500 $ ou 1700 $, selon la dimension du réservoir (installation en sus). Celui de 1500 $, d'une capacité de 200 litres d'eau, est le plus approprié pour une famille de quatre personnes. Un quatrième investisseur vient de se joindre à l'entreprise pour mieux faire connaître le produit au Québec. Ronald Arsenault est agréablement surpris de l'accueil réservé au système. «Je sens l'existence d'un mouvement vert, indique-t-il.

Plusieurs sont prêts à parler d'économie d'eau.» Certaines municipalités, comme Beaconsfield, facturent la consommation d'eau. Kate Coulter, conseillère municipale et présidente du comité de l'environnement de Beaconsfield, a convié Brac Systems à participer à la Foire de l'environnement le 21 avril, au Centre récréatif de Beaconsfield. «Ce système est doublement avantageux, estime Mme Coulter. Il permet de réduire la taxe d'eau et de diminuer la quantité d'eau déversée dans le système d'égout, qui ne suffit pas toujours à la tâche. C'est bien que nos citoyens sachent que cette option existe.»

Les entreprises Réjean Goyette, qui ne construit que des maisons Novoclimat dans la couronne nord de Montréal, songe à installer le système dans la maison témoin qu'elle érigera à Repentigny, l'été prochain. «Comme il faudra y installer un compteur d'eau, ce sera l'occasion de le tester, explique Geneviève Goyette, responsable de projets dans la firme familiale. Nous avons envie d'aller plus loin dans l'esprit du développement durable.»

Le système a aussi piqué la curiosité de Jacqueline Meunier, conseillère principale en recherche à la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). «Nous allons l'étudier plus attentivement, dit-elle. La réduction de la consommation d'eau fait partie des différents aspects à privilégier au cours de la construction d'une maison saine.» Selon La Coalition Eau Secours, qui promeut une gestion responsable de l'eau, les réservoirs des toilettes de 18 à 28 litres engouffrent de 30 à 50 % de toute l'eau consommée dans la maison et les lieux publics.

________________

Pour en savoir plus: www.bracsystems.com ou www.eausecours.org




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer